45 Tours : romance rock dans l’Espagne des 60’s !

Comme pour La Casa de Papel, la série 45 Tours a d’abord été diffusée sur la chaîne espagnole Antenna 3 avant d’être proposée à l’international par Netflix l’été dernier. Et comme la période actuelle de confinement nous laisse de looooongues heures pour rattraper tout ce qui nous avait échappé, nous nous sommes penchés sur la série. Une romance rock sur fond de changements sociétaux dans le Madrid des années 60 qui mérite vraiment le détour.

Créée par Ramon Campos et Gema R. Neira, 45 Tours nous invite à suivre le destin d’un trio composé du producteur de musique Guillermo Rojas (Ivan Marcos), du jeune chanteur Robert (Carlos Cuevas), et de Maribel (Guiomar Puerta), une secrétaire en quête d’émancipation. Le rock n’roll fait fureur auprès de la jeunesse, et Guillermo décide de créer un nouveau label, après avoir détecté Robert, jeune chanteur à l’avenir prometteur. A ses côtés, la jeune Maribel va très vite devenir son bras droit, puis productrice en charge du nouveau talent. La série va alors suivre le parcours de ce trio, de l’enregistrement du premier single au premier album, en passant par une tournée triomphale sur les routes espagnoles.

Si l’ascension et le destin de Robert constituent le fil rouge de la série, celle-ci est aussi un portrait fidèle d’une époque, où l’Espagne franquiste n’échappe pas à la révolution des moeurs. La jeune Maribel incarne cette jeunesse rebelle qui aspire à une liberté, que la dictature tente de réprimer par la force. Les conflits de génération et l’émancipation féminine résonnent en toile de fond, tout au long des 13 épisodes de la série. Si la reconstitution de l’époque (décors, costumes) est impeccable, 45 Tours doit surtout sa réussite au trio principal de son casting. Marcos, Cuevas et Puerta déroulent leur partition sans aucune fausse note. Le personnage de Guillermo est attachant, dans sa volonté de changer les choses, dans la confiance et la liberté qu’il offre à Maribel. Celle-ci déborde d’envie et d’ambition, et difficile de ne pas tomber sous le charme de la ravissante Guiomar Puerta. Quant à Robert, il y a un « secret » le concernant, que nous garderons bien évidemment pour nous pour ne pas vous spoiler. Et les trois réunis offre une histoire d’amour et d’amitié absolument sublime, qui ne manquera pas d’embuer les yeux de certains.

En résumé, si vous aimez les histoires mêlant drama, comédie, suspense et romance, le tout aux accords de rock n’roll, alors 45 Tours est définitivement faite pour vous. Une série espagnole passionnante, qui se dévore d’un trait !

45 Tours, saison 1 de 13 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix / Antenna 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 13 =