Fabricant de larmes : une dark romance YA convaincante

Netflix dévoile ce jeudi le film italien « Fabricant de larmes« , l’adaptation du roman éponyme à succès signé Erin Doom.

Synopsis : Adoptés par la même famille après une enfance difficile dans un orphelinat, Nica et Rigel réalisent qu’ils éprouvent l’un pour l’autre des sentiments inattendus et irrésistibles.

Phénomène littéraire en Italie (plus de 500.000 exemplaires vendus), le roman de la jeune autrice Erin Doom débarque sur Netflix avec une adaptation signée Alessandro Genovesi. Une dark romance pour jeunes adultes qui mêle mystères et sentiments, et qui a tout pour séduire le public visé.

Après des années passées à l’orphelinat, la jeune Nica, 17 ans, voit son rêve se réaliser. Un couple a décidé de l’adopter, laissant derrière elle les maltraitances subies, et la terrifiante légende du fabricant de larmes. Mais ses nouveaux parents ont également décidé d’adopter Rigel, un jeune garçon sombre et torturé. Les deux semblent se détester, malgré une attirance mutuelle évidente. Par petites touches successives, l’histoire va alors lever le voile sur cette mystérieuse relation.

Bâti comme un conte où Rigel serait le loup, Nica la princesse, et la dirigeante de l’orphelinat la vilaine reine ou sorcière, « Le Fabricant de larmes » parvient à captiver par son côté mystérieux savamment entretenu. Un amour impossible qui n’évite pas le côté cliché par certains aspects, mais qui bénéficie d’une réalisation soignée et d’une belle partition musicale.

Et comme pour toute romance réussie, l’essentiel repose évidemment sur le couple de tourtereaux. Difficile de ne pas tomber sous le charme de la jeune Caterina Ferioli (Nica), qui a n’en point douter, est à l’aube d’une belle carrière. A ses cotés, le côté bad boy au regard et physique ensorcelants de Simone Baldasseroni (Rigel), complète parfaitement le duo.

En résumé, « Le Fabricant de larmes » saura convaincre sans peine tous les amateurs de dark romance YA.

« Le Fabricant de larmes« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Une pensée sur “Fabricant de larmes : une dark romance YA convaincante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 9 =