Le Tailleur : une saison 3 plutôt décevante.

Netflix a dévoilé ce vendredi 3 novembre la saison 3 de la série turque « Le Tailleur« , qui pourrait bien ne pas être la dernière.

Les lignes qui suivent ne contiennent aucun spoiler

Après deux saisons captivantes et pleines de charme, cette nouvelle salve d’épisodes était très attendue par tous les fans de la série. Une saison 3 qui s’ouvre avec le retour de Peyami, après plusieurs mois passés à l’étranger. Un exil d’affaires qui n’aura pas suffi à lui faire oublier Esvet. C’est également le cas pour elle, malgré ses efforts pour se convaincre du contraire. Sans surprise, le coeur des deux tourtereaux va une fois de plus s’emballer, mais il leur faut gérer le cas de Dimitri, toujours aussi suspicieux et imprévisible…

Et c’est malheureusement là que cette saison 3 va se montrer plutôt décevante. En faisant durer plus que de raison les non-dits de ce triangle amoureux, la série perd de son charme, et finit presque par devenir ennuyeuse. La bande-annonce nous promettait une saison explosive, et c’est effectivement le cas lors de l’explication finale. Mais là encore, le scénario se montre décevant, avec une démonstration théâtrale assez ridicule, tout droit sortie du cerveau tordu de Dimitri.

Comme évoqué ici, les trois saisons ont été pensées et tournées d’un seul bloc. Celle-ci devait donc être la dernière, à moins que le succès de la série n’ait convaincu les scénaristes d’en faire une suite. Et le cliffhanger de fin, qui pourrait bien avoir été ajouté au dernier moment, ouvre grand la porte à une possible saison 4. Une bonne nouvelle, à condition de ne pas faire la saison de trop…

En résumé, après deux saisons captivantes, « Le Tailleur » déçoit quelque peu, avec une saison 3 qui fait durer le suspense plus que de raison.

« Le Tailleur« , saison 3. Disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 11 =