« Shadow and Bone: la Saga Grisha », nouvelle pépite fantastique de Netflix

Présentée par certains comme la nouvelle « Game of Thrones » ou « Harry Potter« , la série « Shadow and Bone : la Saga Grisha » est disponible sur Netflix depuis ce vendredi. Une première saison de 8 épisodes qui possède tous les ingrédients pour devenir un énorme carton auprès des abonnés de la plateforme de streaming.

Adaptée des romans de l’autrice américaine Leigh Bardugo, cette fiction nous entraîne au royaume de Ravka pour y suivre la destinée d’Alina Starkov, une jeune femme cartographe pour l’armée. Le pays est coupé en deux par des ténèbres maléfiques, appelées ici le Fold. Lorsque son ami d’enfance Mal est envoyé en éclaireur pour tenter de les traverser, Alina lui emboîte le pas, et va se découvrir un pouvoir extraordinaire, celui d’invoquer la lumière, et de possiblement détruire les ténèbres.

Il suffit de « survivre » au premier épisode pour se laisser ensuite embarquer dans une saga passionnante. Le pilote peut en effet en dérouter plus d’un : les personnages et les lieux sont nombreux, deux intrigues parallèles sont développées simultanément, et le pourquoi du comment le royaume est divisé en différents clans reste obscur. Mais rassurez-vous, le créateur de la série Eric Heisserer a parfaitement ficelé son intrigue, et le spectateur devient très vite conscient des enjeux en place. En mêlant savamment le fantastique, la magie, les intrigues, l’humour, et une pointe de romance, la série utilise tous les ingrédients propres à ce genre de séries. Et le résultat est à la hauteur : l’héroïne incarnée par la jeune Jessie Mei Li est attachante, et on se prend à enchaîner les épisodes les uns après les autres. La balance entre les différentes storylines et protagonistes est bien équilibrée, et ne souffre d’aucun temps mort. Les effets spéciaux sont particulièrement bien réussis (pas tous cependant !), et l’ensemble est une belle réussite.

Vous l’aurez compris, cette première saison de « Shadow and Bone : la Saga Grisha » est une très bonne surprise. Clairement destinée au public adolescent et jeune adulte, nul doute que cette saga ne fait que commencer, au vu de la qualité produite. La série s’annonce comme un nouveau succès sur Netflix, et en attendant une deuxième saison (qui semble quasi certaine), certains seront peut-être même tentés de dévorer les livres signés Leigh Barduro.

« Shadow and Bone : la Saga Grisha« , disponible sur Netflix depuis le 23 avril.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 16 =