Zero : la série de science-fiction italienne…pas très SF.

La nouveauté du jour sur Netflix nous arrive d’Italie avec « Zero« , une série de science-fiction pour ados, où un jeune habitant de banlieue utilise son pouvoir d’invisibilité pour défendre son quartier.

Omar (Giuseppe Dave Seke) vit dans le Barrio, en banlieue milanaise, loin du Dôme et des boutiques de luxe. Dessinateur passionné de mangas, il rêve de quitter son quartier pour tenter sa chance en Belgique, paradis de la BD. Livreur de pizzas la nuit pour économiser de quoi réaliser son rêve, il va découvrir par hasard qu’il possède un don d’invisibilité. Cette découverte s’accompagne surtout de la rencontre avec un groupe d’amis emmené par Sharif (Haroun Fall), qui lutte pour préserver l’identité du quartier. Depuis peu, les attaques se multiplient, les loyers augmentent, et les familles désertent les foyers. Les cinq adolescents vont alors unir leur force pour trouver qui se cache derrière ces attaques.

Autant vous prévenir tout de suite, si vous recherchez une série où le super-héros utilise ses pouvoirs à tour de bras, alors « Zero » n’est pas faite pour vous. Hormis quelques utilisations par-ci par-là, la série s’apparente plus à une saga adolescente, où un groupe d’amis cherche par tous les moyens à sauver son quartier. L’ensemble tourne même à un thriller assez classique, où méchants en cols blancs et voyous issus des gangs s’associent, avec pour seul but, le profit. Le reste est fidèle à toute production destinée au public ado, incluant l’inévitable monologue en voix off, la romance entre le héros et sa belle, et une bande-son rap qui colle parfaitement au décor. Il faut en fait attendre le dernier épisode pour véritablement plonger dans un univers de science-fiction, avec un final qui tranche avec tout ce qui a précédé, et qui apporte plus de questions que de réponses. Autant vous dire que s’il ne devait pas y avoir de saison 2 à la série, le spectateur resterait forcément sur sa faim.

Portée par un casting séduisant et convaincant, « Zero » n’est probablement pas la série de science-fiction à laquelle on s’attendait, mais elle se laisse regarder avec plaisir.

Zero, saison 1 de 8 épisodes, avec également Beatrice Grannò, Richard Dylan Magon, Madior Fall, et Daniela Scattolin, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 25 =