Origines Secrètes : thriller et comédie chez les geeks

Aux côtés d’un énième teen movie (All together Now) dont Netflix nous abreuve régulièrement, Origines Secrètes est une autre nouveauté de la semaine sur la plateforme de streaming. Un savant mélange de thriller et de comédie dans l’univers des geeks, qui séduit pour son côté original.

David est un policier sérieux et plutôt du genre « droit dans ses bottes ». Fraîchement débarqué à Madrid pour remplacer l’inspecteur Cosme (Antonio Resines), qui s’apprête à prendre sa retraite, il enquête sur une série de meurtres aussi étranges que sordides. Les mises en scènes orchestrées par le tueur rappellent l’origine de célèbres super-héros. Pour l’aider dans la résolution de ces mystères, David va se faire aider par Jorge, le fils de l’inspecteur Cosme, qui tient une boutique de comics. Ajoutez à cela sa chef Norma, fan de cosplay, et le trio a tout du cocktail explosif.

A bien des égards, Origines Secrètes a tout du buddy movie. David ignore tout des super-héros, mais surtout il considère que c’est un truc pour gamins ou pour ados attardés. La collaboration avec sa boss et Jorge, tous deux fondus de cet univers, apporte le côté comique au film. Le passé obscur et douloureux de David va très vite rejoindre les mystères de l’enquête, et assure le côté suspense au thriller. Et c’est sans doute là que l’on pourrait reprocher au film réalisé par David Galan Galindo, de ne pas lâcher la bride entièrement. Si les situations sont comiques, on ne rit jamais aux éclats. Quant au côté thriller, cela aurait facilement pu tourner au suspense total et glauque, mais ce n’est jamais le cas, de par justement le côté comique des personnages. Un mélange des genres qui, s’ils s’imbriquent parfaitement, tend à les rendre un poil stériles.

L’ensemble reste néanmoins très agréable à regarder. Le casting est impeccable, et comme souvent chez Netflix, il reprend acteurs et actrices déjà connus sur la plateforme. Javier Rey (David) a été vu dans Le Silence de la Ville Blanche et Velvet, Veronica Echegui (Norma) dans Trois Noëls, et Brays Efe (Jorge) dans la série Paquita Salas. Les nombreuses références aux comics sauront satisfaire les fans de cet univers, et l’originalité du scénario reste à souligner. Notons enfin, que le final pourrait bien ouvrir la porte à une suite, si par chance ces Origines Secrètes savaient trouver leur public.

Origines Secrètes, disponible sur Netflix le 28 août.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 12 =