Rien qu’une fille ordinaire : une teen-série espagnole légère et fun

Les productions espagnoles continuent d’affluer sur Netflix, et « Rien qu’une fille ordinaire » est la dernière en date. Une comédie adolescente très classique et fun.

Résumé : A son grand désarroi, Amaia a quitté Barcelone pour le petit village d’enfance de sa mère. Rapidement, elle se lie d’amitié avec trois autres camarades de lycée, et découvre que sa grand-mère pratiquait la magie/sorcellerie avec succès. Et si ce don était transmissible entre générations ? Après un premier essai plus ou moins concluant, Amaia se lance dans la pratique et devient la « sorcière » que ses camarades de lycée viennent trouver pour résoudre leurs problèmes.

Composée de 6 épisodes d’une trentaine de minutes chacun, la série présente tous les attributs des productions destinées aux adolescents. Derrière le côté comique de l’apprentie sorcière qui ne sait pas vraiment si ses sorts fonctionnent, se trouvent les petits tracas amoureux des uns et des autres. Amaia flashe sur le beau gosse qui sort avec la bombasse du lycée, quand d’autres cherchent désespérément l’âme soeur ou tout simplement à perdre leur virginité.

Créée par Estíbaliz Burgaleta, cette première saison est une belle réussite. Le format court permet d’éviter les sous-intrigues inutiles, et les personnages sont d’emblée attachants. C’est drôle, léger, et les 6 épisodes se dévorent sans difficulté d’un trait.

« Rien qu’une fille ordinaire« , saison 1 disponible sur Netflix. Avec Dèlia Brufau, Oskar de la Fuente, Andrew Grace, Elia Galera, Jaime Wang, et Jordi Aguilar.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 12 =