A tous les garçons que j’ai aimés 3 : un final cheesy pour la romcom ado

C’est tout naturellement le weekend de la Saint-Valentin que Netflix a choisi pour offrir à ses abonnés l’ultime volet de la saga romantique A tous les garçons que j’ai aimés. Baptisé Pour toujours et à jamais, la romance adolescente entre Lara Jean et Peter met le cap sur l’avenir.

Après un deuxième volet légèrement décevant, A tous les garçons que j’ai aimés revient pour un dernier tour de piste. Oubliée la jeune adolescente pétrifiée du premier film, Lara Jean (Lana Condor) gagne ici en maturité. C’est probablement l’élément essentiel de ce troisième volet. Après avoir voyagé en Corée du Sud et à New-York, Lara Jean redoute la dernière année du lycée et plus encore celle qui suivra. Si le couple affiche une solide complicité, l’idée de ne pas aller dans la même université, et donc de se retrouver éloignés pendant quatre longues années, les pétrifie. Et le gain en maturité du duo amoureux se vérifie tout au long des décisions qu’ils ont à prendre. L’accomplissement personnel prend désormais le pas sur la petite amourette adolescente. Privilégier son bien-être tout en respectant les choix de l’autre guide désormais les deux tourtereaux. C’est notamment le cas sur la question de la sexualité, où le respect du choix reste essentiel.

Nous n’entrerons pas dans le détail pour ne rien dévoiler du scénario de ce dernier volet. Mais s’il y avait un mot pour résumer l’ensemble, ce serait incontestablement « cheesy ». Car oui, on est toujours bel et bien dans la romance adolescente, et le final ne manque pas de le souligner. Aux côtés du duo phare, nous retrouvons bien évidemment les personnages secondaires des deux premiers volets, mais aussi Janel Parish (la fameuse Mona de Pretty Little Liars !) dans le rôle de la grande soeur de Lara Jean.

En résumé, avec un duo désormais plus mature, ce dernier volet de A tous les garçons que j’ai aimés ne décevra pas les afficionados des deux films précédents. Le jeune couple est toujours aussi mignon à suivre, et il est plaisant de le voir se tourner vers le monde d’adultes qui les attend.

A tous les garçons que j’ai aimés: Pour toujours et à jamais, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 6 =