Devil in Ohio : une mini-série prometteuse qui s’égare en route

Très attendue par les abonnés Netflix en cette rentrée, la mini-série « Devil in Ohio » peine malheureusement à convaincre au terme de son visionnage.

Synopsis : Déterminée à protéger une jeune patiente évadée d’une mystérieuse secte, la Dr. Suzanne Mathis, psychiatre, la recueille chez elle. Cependant, Suzanne réalise trop tard qu’elle vient de mettre sa propre famille et sa vie en danger.

Un synopsis et une bande-annonce qui s’annonçait prometteuse…et un résultat plutôt décevant. Tel est le constat après visionnage des 8 épisodes de la mini-série créée par Daria Polatin, d’après son propre roman. Les premiers épisodes parviennent aisément à maintenir le spectateur en haleine. Une mystérieuse secte, une ado échappée de son emprise, et une mère de famille bien décidée à la sauver. Malheureusement, le tout s’enlise très rapidement. Ceux qui pensaient trouver un côté inquiétant, voire terrifiant, à la série feraient bien de passer leur chemin. La partie sectaire se transforme en une banale enquête de police, et le reste tourne au drama familial, et aux tracas quotidiens d’adolescents.

On ne peut que dire dommage, car « Devil in Ohio » peut s’appuyer sur un casting solide. A commencer par Emily Deschanel (« Bones« ) et Sam Jaeger (« Why Women Kill« ) dans le rôle des parents. Les ados ne sont pas en reste. Madeleine Arthur (« A tous les garçons que j’ai aimés« , « Snowpiercer« ) est absolument impeccable dans la peau de la jeune Mae, rescapée de la secte démoniaque. On notera également l’excellente présence à l’écran de Xaria Dotson, l’une des filles du couple.

Sans être particulièrement mauvaise (loin de là !), « Devil in Ohio » n’est pas la mini-série à laquelle on pouvait s’attendre au vu de la bande-annonce. Et ce n’est pas l’inévitable rebondissement de fin, propre au genre, qui suffira à rendre l’ensemble suffisamment captivant.

« Devil in Ohio« , mini-série de 8 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 6 =