L’Abîme de l’Enfer : un film d’horreur polonais, dispo sur Netflix

Nouvelle production polonaise à débarquer ce mercredi sur Netflix, « L’Abîme de l’Enfer » est un film d’horreur par les créateurs de « Nobody Sleeps in the Woods Tonight« .

Synopsis : Dans la Pologne de 1987, un officier de police enquête sur de mystérieuses disparitions et infiltre un monastère isolé. Il découvre alors une réalité sinistre.

Il est presque difficile d’aller plus loin que ce court synopsis, sous peine de spoiler le spectateur. Tout semble commencer comme un thriller classique, où un policier infiltre sous couverture, ce monastère sinistre, éloigné de tout. Il découvre rapidement que les pseudos exorcismes pratiqués sur des femmes ne sont que de la mise en scène. Une première partie plutôt lente qui laisse dubitatif quand à la suite des évènements. Et c’est alors que le film réalisé par Bartosz M. Kowalski prend une toute autre tournure. Le potentiel thriller du début se transforme en film d’horreur, avec l’Enfer comme destination. Notons au passage que le titre original (« Ostatnia wieczerza », en français « La Cène », du nom de la célèbre peinture de Léonard de Vinci) semble judicieusement choisi.

C’est probablement le point fort de cet « Abîme de l’Enfer« . Un scénario qui multiplie les changements de direction, en entretenant le suspense sur l’issue du film. Une fin, qui bien souvent avec les films de ce genre, convaincra ou décevra, selon la sensibilité de chacun. Tous s’accorderont en revanche sur la réalisation parfaitement maîtrisée, et une photographie superbe, dans l’obscurité de ce sinistre lieu sans électricité.

Au casting, certains reconnaitront Sebastian Stankiewicz (« Sexify« , « Le Fléau de Breslau« ), Rafal Iwaniuk (« 365 Dni« ), ou encore Zbigniew Walerys (« The Mire« ). Le reste du casting est complété par Piotr Żurawski, Olaf Lubaszenko, Lech Dyblik, et Krzysztof Satala.

En résumé, le film n’est pas la meilleure production polonaise que l’on ait vue sur Netflix. Mais son scénario original peut suffire à convaincre les amateurs du genre.

« L’abîme de l’Enfer« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 19 =