Braquer Mussolini : un savoureux mélange d’action, d’humour et de romance

Nouveauté du jour sur Netflix, le film italien « Braquer Mussolini » nous emmène à Milan dans les derniers jours de la guerre, pour un braquage des plus audacieux.

Synopsis : À la fin de la Seconde Guerre mondiale, un groupe de résistants organise le casse du siècle : voler le trésor de Mussolini au siège du régime fasciste à Milan.

Co-écrit et réalisé par Renato De Maria, « Braquer Mussolini » combine action, humour et pointe de romance. Le court synopsis ci-dessus suffit à résumer le scénario. Alors que Mussolini s’apprête à fuir en Suisse avec le trésor accumulé (et volé) aux italiens depuis 20 ans, Pietro et ses camarades décident de s’en emparer. Recruter un as du volant, un expert en explosif et un voleur agile et passe-partout constitue la première des tâches. Reste ensuite à s’introduire dans la zone la plus sécurisée de Milan pour y dérober le magot…

Outre le côté action qui constitue le fil rouge de ce braquage, nous retiendrons le côté comique distillé tout au long du film, grâce à des personnages attachants. Car la bande de résistants affiche clairement un côté amateur pour ne pas dire loser. Passer du marché noir au casse du siècle n’est pas chose aisée, mais tous sont prêts à tenter le pari.

La romance n’est pas oubliée, notamment avec un triangle amoureux qui réunit les deux camps adverses. Pietro rêve de richesse et d’une vie paisible avec Yvonne, une chanteuse de cabaret. Mais la belle est aussi la maîtresse contrainte du tout puissant secrétaire fédéral, l’impitoyable Borselino.

Doté d’une belle photographie et d’une reconstitution historique exemplaire, « Braquer Mussolini » bénéficie surtout d’un casting impeccable. Matilda De Angelis (« L’incroyable histoire de l’île de la rose« , « I ragazzi dello Zecchino d’oro« ), Pietro Castellitto (« Freaks Out« ), Filippo Timi (« Questi giorni« ), Tommaso Ragno (« Luna Park« , « Il Processo« , « Baby« ), Coco Rebecca Edogamhe (« Trois mètres au-dessus du ciel« ). Sans oublier Isabella Ferrari, que l’on ne présente plus, récemment vue dans « Baby« , « Sous le soleil de Riccione« , et « Sous le soleil d’Amalfi« .

Inspiré de faits plus ou moins réels, « Braquer Mussolini » constitue un très bon divertissement pour qui recherche un film mêlant action, humour et romance.

« Braquer Mussolini« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 5 =