Trois mètres au-dessus du ciel (Summertime), nouvelle série ados sur Netflix

Trois mètres au-dessus du ciel est la nouveauté du jour à débarquer sur Netflix. Une série italienne qui s’inspire librement du roman à succès de Federici Moccia, déjà adapté trois fois sur grand écran. Une histoire d’amour entre deux adolescents issus de milieux différents, et un été, qui pour eux, va tout changer.

Si la perspective d’un été radieux au bord de la plage semble cette année fort compromise pour cause de pandémie, Netflix vous le propose directement dans votre salon. Trois mètres au-dessus du ciel suit la romance entre Summer (le titre original de la série est Summertime), une jeune lycéenne de 18 ans et de Ale, ancien pilote de moto, qui après une chute, décide d’abandonner la compétition. Deux mondes opposés que l’attraction va finir par rapprocher. Elle, est la pierre angulaire d’une famille déchirée : un père musicien absent, une petite soeur qui ne réussit pas à l’école, et une mère un peu paumée qui n’assure pas (ou mal) son rôle de parent. Lui, c’est l’ancien champion moto, dont le destin a été tracé depuis l’enfance par un père exigeant, auquel il décide désormais de s’opposer. Et autour de ce couple atypique, il y a le cercle d’amis composé de Sofia (Amanda Campana), Edo (Giovanni Maini) et Dario (Andrea Lattanzi).

Si l’histoire est centrée sur Summer (Coco Rebecca Edogamhe) et Ale (Ludovico Tersigni), tous les autres ingrédients des drames adolescents sont ici réunis. Les inévitables malentendus entre protagonistes, les non-dits parfois douloureux, ou les intrigues secondaires d’une fille lesbienne ou d’un jeune puceau. Mais au final, pour tous, il s’agit d’une recherche d’acceptation, et d’une prise de conscience par les autres, qu’ils existent pour ce qu’ils sont.

Si tout cela semble au final assez banal, la série peut se reposer sur une réalisation de toute beauté, répartie entre Francesco Lagi et Lorenzo Sportiello (Squadra Criminale). Les décors de cartes postales que la côte adriatique peut offrir sous un soleil d’été italien sont sublimés par une photographie superbe, aux couleurs chaudes et très saturées. Et bien évidemment la bande sonore, autre élément indispensable aux films/séries ados, est omni présente et plutôt variée entre indie et pop.

En résumé, les 8 épisodes de Trois mètres au-dessus du ciel sauront satisfaire les amateurs de drames et romances adolescents. Portée par un casting très convaincant, la série offre un joli moment d’évasion le temps d’un été, et en ces temps de confinement, cela ne peut être que salutaire.

A LIRE AUSSI : Une saison 2 pour Trois mètres au-dessus du ciel !

Trois mètres au-dessus du ciel, saison 1 de 8 épisodes, disponible sur Netflix le 29 avril.

Credit photos (c) Netflix.

Une pensée sur “Trois mètres au-dessus du ciel (Summertime), nouvelle série ados sur Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 4 =