Red Rose : cette série pour ados est un navet d’un ennui mortel

Netflix a dévoilé « Red Rose« , une nouvelle série adolescente britannique, qui se révèle être un navet ennuyeux sur toute la ligne…

Synopsis : Un groupe d’ados doit survivre à un été de tous les dangers après avoir téléchargé une application qui les incite à relever des défis aux conséquences mortelles.

A ce court synopsis, Netflix a accolé les termes « thriller », « horreur », et « effrayant », alors on s’est laissé tenter… et bien mal nous en a pris. Dès le premier épisode, on sent que tout cela est poussif, et malheureusement la suite est du même acabit. Alors de quoi est-il question dans « Red Rose » ?

Tout commence à la fin de l’année scolaire. Les examens sont terminés et les jeunes fêtent l’arrivée des vacances. Mais lorsque l’une d’entre d’eux télécharge une mystérieuse application baptisée « Red Rose », les choses vont peu à peu tourner au cauchemar. L’application semble tout connaitre de ses moindres faits et gestes, mais surtout, la fait converser avec sa mère décédée. Un drame plus tard, le reste du groupe d’ados est à la merci de l’application, et le danger n’est jamais très loin…

Présentée comme cela, la série créée par les frères Clarkson peut effectivement s’apparenter à un thriller ados du style « Pretty Little Liars » ou « Control Z« . Sauf qu’ici, tout est mauvais. Ne vous attendez pas à sursauter, car d' »horreur » ou d' »effrayant », il n’y a point. Un scénario bâti autour d’une application mobile qui prend le contrôle de l’appareil, en postant ou détournant les messages, photos et autres publications. Et plus les épisodes avancent (oui, faut s’accrocher pour continuer, mais on l’a fait!), et plus l’ennui devient profond. Ajoutez à cela des personnages sans aucun charisme qui les rendrait attachants, et l’ensemble délivre un final aussi mauvais que le reste.

Nous n’en dirons pas plus, mais à moins d’aimer perdre son temps devant un navet, on ne peut que vous conseiller de jeter votre dévolu sur un autre programme.

« Red Rose« , saison 1 de 8 épisodes, disponible sur Netflix. Avec Amelia Clarkson, Isis Hainsworth, Natalie Blair, Harry Redding, Ellis Howard, Ashna Rabheru, Samuel Anderson, et Natalie Gavin.

Credit photos (c) BBC Three / Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =