The Glory (partie 2) : l’impitoyable vengeance tourne à l’hystérie collective chez les bourreaux

La seconde partie de « The Glory » est disponible sur Netflix, et l’impitoyable vengeance de son héroïne continue de s’abattre sur ses anciens bourreaux.

Trois mois après les huit premiers épisodes captivants, la série coréenne « The Glory » est de retour sur Netflix. Une nouvelle salve d’épisodes dans la continuité des précédents, qui voit Moon Dong-eun achever sa vengeance. Toujours de manière calme et déterminée, la jeune femme sème la zizanie au sein du groupe d’amis, avec pour cible numéro un, toujours l’impitoyable Park Yeon-jin.

Une vengeance qui, pour les anciens bourreaux, tourne à l’hystérie collective. La longue descente aux Enfers entamée dans la première partie n’était que les prémices d’un plan savamment préparé. Sur la forme, ces huit nouveaux épisodes continuent d’alterner entre présent et passé, et distillent les indices au compte-gouttes. Le rythme est toujours aussi lent, avec de nombreuses longueurs qui font écho au scénario et à son héroïne principale.

Car hormis les (nombreuses) crises de nerfs de Yeon-jin et de ses petits camarades, le reste est à l’image de cette vengeance patiemment fomentée : calme et méticuleuse. Dix-huit longues années qui ont fait de Dong-eun une jeune femme aussi froide que déterminée. Et sans surprise, le résultat est aussi captivant que celui de la première partie de saison.

En résumé, ceux qui sont tombés sous le charme de ce thriller captivant en décembre dernier, apprécieront ces huit nouveaux épisodes. Malgré d’innombrables longueurs, « The Glory » se montre passionnant de bout en bout, avec un suspense savamment entretenu.

« The Glory », partie 2 (8 épisodes), disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

2 pensées sur “The Glory (partie 2) : l’impitoyable vengeance tourne à l’hystérie collective chez les bourreaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =