The Last Socialist Artefact : une petite pépite croate à découvrir sur arte.tv

Après avoir décroché le prix de la meilleure série (Panorama international) du Festival Séries Mania en 2021, la mini-série croate « The Last Socialist Artefact » est disponible sur arte.tv.

Synopsis: Oleg et Nikola, deux hommes d’affaires, se rendent dans une ville déshéritée des Balkans pour convaincre ses habitants de redémarrer une usine désaffectée de turbines. Une tragi-comédie emmenée par une galerie de personnages attachants avec, en toile de fond, les conséquences de l’effondrement du bloc soviétique et les tensions d’après-guerre en ex-Yougoslavie…

Tout commence avec ce qui pourrait s’apparenter à une comédie loufoque. Oleg et Nikola débarquent dans la petite ville de Nustin, bourgade déshéritée des Balkans, où tout (et tout le monde…) semble mort. A la recherche de l’ancien ingénieur en chef de l’usine, leur aventure entrepreneuriale manque de tourner à la farce, jusqu’à ce qu’ils trouvent enfin l’homme en question. Ce dernier accepte de leur ouvrir l’ancienne usine désaffectée depuis vingt ans, et parvient à convaincre les anciens salariés de se lancer dans l’aventure : refabriquer, comme au bon vieux temps du socialisme, un modèle de turbines, aujourd’hui obsolètes.

Composée de six épisodes, chacun centré sur un personnage, la mini-série déroule cette aventure humaine, où la nostalgie d’un passé révolu se mêle aux traumas d’anciens conflits fratricides. Sans rien de spectaculaire, et sur un rythme plutôt lent, la série parvient à captiver au fil des épisodes, grâce à des personnages aussi complexes qu’attachants.

D’autant qu’un mystère demeure entier jusqu’à la fin : à quoi et à qui sont destinées les fameuses turbines qu’Oleg et Nikola veulent refabriquer ? Les ouvriers eux s’en moquent, trop heureux d’avoir retrouvé un emploi, et un collectif de travail comme « au bon vieux temps ».

Créée par Ankica Juric Tilic et Dalibor Matanic, « The Last Socialist Artefact » est une jolie pépite télévisuelle, intimiste et emplie d’humanité, qui mérite que l’on s’y attarde.

« The Last Socialist Artefact« , mini-série disponible sur arte.tv. Avec Rene Bitorajac, Kresimir Mikic, Izudin Bajrović, Jovana Stojiljkovic, Goran Bogdan, et Tihana Lazović.

Credit photos (c) Arte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =