After Life : Ricky Gervais déprime grave et c’est hilarant !

Ecrite, réalisée et interprétée par Ricky Gervais, After Life est la dernière série comédie à débarquer sur Netflix ce vendredi. Six petits épisodes de 30 minutes qui se dévorent d’un trait, tant le résultat s’avère concluant.

After Life
Ricky Gervais déprime dans After Life.

Tony (Ricky Gervais) est déprimé depuis que sa femme a succombé à un cancer du sein en début d’année. Et quand on parle de déprime, le mot est faible. Plus rien ne compte vraiment pour lui, ne rêve que de se foutre en l’air pour ne plus souffrir de son absence. Cynique, odieux, rude, direct, il dit tout haut et en face ce qu’il pense aux gens. Journaliste pour la gazette locale, ce n’est pas non plus son job qui lui rendra goût à la vie. Une population locale prête à tout (et surtout n’importe quoi !) pour être dans le journal, l’exaspère, et là encore, le mot est faible. Finissez avec un père souffrant d’Alzheimer en maison de repos, et vous aurez fait le tour de la mauvaise passe que traverse Tony.

Alors bien évidemment, l’humoriste anglais s’est écrit un rôle sur mesure, et le résultat est hilarant. Une galerie de personnages autour de lui, tous plus déjantés et comiques les uns que les autres. Les collègues de travail (mention spéciale à Diane Morgan dans le rôle de Kath), le postier, la prostituée, le junkie, tous interagissent avec Ricky Gervais de façon exemplaire. After Life est le genre de comédie qui se laisse tout simplement regarder avec plaisir. On compatit au chagrin de Tony, on comprend sa philosophie et sa façon d’être, car l’homme n’est évidemment pas volontairement méchant. Il veut simplement que sa peine cesse, que ce soit par le retour du bonheur, ou bien par la mort. Et le salut viendra en partie de la chienne « Good Girl », seul être vivant le rattachant encore un peu à la vie. Là encore, rien de surprenant lorsque l’on sait l’engagement de Ricky Gervais en faveur de la cause animale.

Vous l’aurez compris, After Life est une comédie réussie qui se dévore d’un trait. Le propos est tout ce qu’il y a de plus simple, mais lorsque c’est bien écrit, réalisé et interprété, le résultat ne peut être que satisfaisant. Si vous avez trois heures devant vous avec l’envie de vous détendre, alors on ne peut que vous conseiller de regarder cette série !

After Life, 6 épisodes de 30 minutes est disponible sur Netflix depuis le 8 mars.

 

Credit photos (c) Netflix.

Une pensée sur “After Life : Ricky Gervais déprime grave et c’est hilarant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =