Blood & Gold : chasse au trésor sanglante chez les nazis

Deux ans après « Blood Red Sky« , le réalisateur Peter Thorwarth est de retour sur Netflix avec « Blood & Gold« . Une bataille sanglante entre des nazis chercheurs d’or, et un déserteur.

Printemps 1945. Heinrich, un déserteur allemand, ne souhaite qu’une chose : aller retrouver sa fille qu’il n’a jamais connu. Capturé par les SS, il est sauvé de la pendaison par Elsa, qui le recueille dans sa ferme. Dans le village voisin, l’unité SS tente de mettre la main sur des lingots d’or, cachés par une famille juive. Mais la chasse au trésor va se heurter à la résistance féroce d’Heinrich et Elsa.

Sur son site, Netflix présente le film comme un condensé entre « Inglourious Basterds » et « A l’Ouest, rien de nouveau« . Et c’est effectivement le cas. D’un côté, une unité SS commandée par un psychopathe obnubilé par l’or, et de l’autre, un duo de « résistants » prêt à les empêcher. Le résultat affiche un film de guerre de très bonne facture, clairement inspiré de Tarantino, avec une petite touche de western, musique comprise.

En s’emparant du thème récurrent de « l’or des nazis », « Blood & Gold » dépeint les derniers mois d’une guerre déjà perdue pour l’Allemagne. Alors que les troupes américaines se rapprochent, il y a ceux qui veulent y croire jusqu’au bout, comme le lieutenant-colonel SS joué par Alexander Scheer (« Sløborn« , « Blood Red Sky« ), et ceux qui se sont faits une raison, n’aspirant plus qu’à survivre.

Dotée d’une belle photographie, le film s’appuie également sur un casting convaincant. Robert Maaser (« Barbares« , « Tribes of Europa« ) et Marie Hacke (« Bauhaus« ) forment un duo attachant face à la barbarie. A leurs côtés, Florian Schmidtke (« Barbares« , « Blood Red Sky« ) et Petra Zieser complètent notamment la distribution.

En résumé, « Blood & Gold » saura satisfaire les amateurs de films de guerre, où action, vengeance et bain de sang se mêlent savamment.

« Blood & Gold« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 3 =