Chère petite : un thriller mystérieux et captivant (mini-série)

Netflix a mis en ligne ce jeudi « Chère petite« , une mini-série allemande pleine de suspense et captivante de bout en bout.

Synopsis : Une mystérieuse femme retenue captive parvient à échapper à son terrible ravisseur et réveille une enquête non résolue sur une sinistre disparition, treize ans plus tôt.

Une courte séquence d’ouverture nous montre Lena et ses deux jeunes enfants, Hannah et Jonathan, séquestrés par un homme. Puis Lena parvient à s’échapper, avant de la retrouver blessée dans une ambulance. A ses côtés, la petite Hannah est, elle, indemne.

Difficile d’en raconter beaucoup plus sous peine de trop en révéler. Disons simplement que Lena pourrait être une jeune femme portée disparue depuis treize ans. « Chère petite » est, de façon très classique, un thriller psychologique bâti tel un puzzle. Au fil des épisodes, par petites touches et courts flashbacks successifs, les pièces se mettent en place une à une.

Tirée d’un bestseller signé Romy Hausmann, la mini-série en six épisodes parvient à captiver dès les premières minutes. L’énigme qui entoure cette mystérieuse « famille » tourne principalement autour des personnages de Lena et d’Hannah, et il faut attendre les dernières minutes pour en connaître le dénouement. Et celui-ci réserve bien évidemment, son lot de surprises.

Amateurs de thriller mystérieux, on ne peut que vous conseiller cette nouvelle production allemande. Portée par un casting impeccable, l’ensemble est captivant du début à la fin.

« Chère petite« , mini-série de Isabel Kleefeld et Julian Pörksen. Avec Kim Riedle, Hans Löw, Julika Jenkins (« Dark« ), Özgür Karadeniz, Haley Louise Jones, et la formidable Naila Schuberth (« Bird Box Barcelona« ).

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 15 =