Glória : un thriller d’espionnage en pleine guerre froide, convaincant.

Disponible depuis le 5 novembre dernier, la série « Glória » est la première production originale Netflix venue du Portugal. Un thriller d’espionnage de haute qualité, qui nous ramène au temps de la guerre froide.

Créée par Pedro Lopes, « Glória » s’inspire de faits réels. Dans les années 60, les occidentaux installent dans la banlieue de Lisbonne, le Raret, le bureau de Radio Free Europe chargé de diffuser la propagande occidentale aux pays de l’Est. C’est là que travaille João Vidal (Miguel Nunes), un ingénieur en télécommunication, retourné par le KGB. Sa mission consiste à recueillir et retransmettre les informations glanées auprès des américains. Mais ces derniers soupçonnent rapidement l’existence d’une taupe au sein de l’équipe, et un jeu du chat et de la souris peut alors se mettre en place…

Nous n’en dirons pas plus, puisque le propre d’un thriller d’espionnage est d’entretenir le suspense. Sur ce point, cette première série portugaise réalise un sans faute. Au fil des épisodes, l’étau se resserre autour de João, et les méthodes radicales du KGB pour éviter d’être démasqué, laissent leur lot de cadavres derrière elles. La réalisation est soignée et offre à chacun des personnages secondaires un arc narratif qui se fond parfaitement dans l’ensemble. Ainsi, ce petit village de Glória do Ribatejo se retrouve au centre d’une intrigue politique mondiale, où petite et grande histoire se mêlent.

Pour les amateurs de thrillers d’espionnage, « Glória » rassemble tous les ingrédients nécessaires à sa réussite : un espion infiltré qui joue sur tous les tableaux, des personnages ambigus dont on ne sait jamais trop dans quel camp ils se situent, et un contexte de guerre froide qui voit la CIA devoir composer avec le régime salazariste. Porté par un casting impeccable, notamment composé de Matt Rippy, Stephanie Vogt, Carolina Amaral, Afonso Pimentel, Victoria Guerra et Adriano Luz, cette première saison de « Glória » est une belle réussite. Et la bonne nouvelle c’est que le cliffhanger de fin laisse entrevoir une possible suite, si les abonnés Netflix adhèrent à cette première production portugaise du géant californien.

« Glória« , saison 1 de 10 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 7 =