Katla : la nouvelle série fantastique islandaise est une vraie réussite

Netflix a dévoilé sa nouvelle série islandaise « Katla« , qui nous emmène en Islande, où l’éruption d’un volcan sous-glaciaire va bouleverser la vie de la petite communauté locale. Suspense et mystère garantis.

Et si le glacier se mettait à rendre ce qu’il a englouti un jour ? Tel est le point de départ de la série fantastique islandaise créée par Baltasar Kormakur et Sigurjon Kjartansson. Alors que le puissant volcan Katla est en éruption depuis un an, une femme nue recouverte de cendres apparait mystérieusement. Pour elle, le temps s’est arrêté il y a 20 ans, lorsqu’elle travaillait dans un petit hôtel du coin. Le lendemain, une autre jeune femme réapparait mystérieusement, après avoir été portée disparue l’année précédente. Et d’autres « revenants » vont ainsi venir perturber les quelques habitants de la petite ville de Vik. Les mystères s’enchainent, et les huit épisodes de cette première saison se dévorent d’un trait.

« Katla » coche toutes les cases des séries dites scandinaves : photographie froide, bleutée et grisâtre, et ambiance sombre où le surnaturel se confond souvent avec les contes et les croyances locales ancestrales. On ne peut s’empêcher de penser à la sensationnelle série Dark, en beaucoup moins tarabiscoté néanmoins ! Le suspense et les mystères sont savamment entretenus tout au long de la saison, et la série peut s’appuyer sur un casting impeccable et les décors majestueux qu’offre l’Islande.

Amateurs de fantastique, « Katla » n’aura aucune peine à vous convaincre, rappelant au passage la puissance et la qualité des productions scandinaves. En mêlant le surnaturel aux drames et autres contradictions des principaux protagonistes, cette première saison est une véritable réussite sur toute la ligne.

« Katla« , saison 1 de 8 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 20 =