Penguin Bloom : Naomi Watts retrouve goût à la vie grâce à une pie.

Disponible sur Netflix depuis ce mercredi, Penguin Bloom nous relate l’histoire vraie de Sam Bloom, une australienne devenue paralysée à la suite d’un accident, et qui va retrouver goût à la vie grâce à une pie.

Sam Bloom (Naomi Watts) est une mère de famille pleine de vie dont l’existence bascule en 2013. Tombée d’un toit lors de vacances en famille en Thaïlande, elle se retrouve clouée dans un fauteuil roulant. La pratiquante de surf qu’elle est/était se morfond de sa situation, et ni son mari Cam (Andrew Lincoln) ni leurs trois enfants ne parviennent à la sortir de sa déprime. Il va falloir l’arrivée d’une pie blessée et recueillie par la famille pour qu’une relation singulière se développe entre la jeune mère et l’animal. Surnommée (ou prénommée) « Pingouin » d’après sa couleur, le volatile devient un membre à part entière de la famille, d’où le titre du film.

Réalisé par Glendyn Ivin, Penguin Bloom est tiré du livre éponyme de Bradley Trevor Greive, et illustré par les clichés de Cam Bloom, photographe. Raconté par l’un des trois enfants du couple, le film suit la longue sortie de l’enfer de Sam, et insiste sur l’authenticité des faits. Le tournage s’est d’ailleurs déroulé dans la propre maison du couple Bloom en Australie. Sans surprise, Naomi Watts délivre une prestation sans faute dans la peau de cette femme brisée, qui va peu à peu remonter la pente, en retrouvant les joies de l’eau, grâce au kayak. Le générique de fin nous apprend qu’elle participera même aux championnats du monde de la spécialité et deviendra deux fois championne du monde de Handi Surf. A ses côtés, Andrew Lincoln, Rachel House et Jacki Weaver complètent à merveille la distribution.

Si le thème de la renaissance ou d’un retour à la vie après une tragédie a déjà été abordé à de multiples reprises, Penguin Bloom délivre au final un drame familial assez touchant. Porté par une Naomie Watts toujours aussi brillante (et également productrice du film) et un animal aussi peu commun que surprenant, les amoureux (pas trop exigeants) de belles histoires devraient y trouver leur compte.

Penguin Bloom, disponible sur Netflix depuis le 27 janvier.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 − 7 =