Yesterday, la comédie (romantique) au son des Beatles !

Imaginez un monde où les Beatles n’existeraient pas ! C’est le point de départ de Yesterday, la nouvelle comédie signée Danny Boyle. Et avec Richard Curtis au scénario, la romance est forcément de la partie.

yesterday
Lily James et Himesh Patel dans Yesterday

Jack est un musicien raté, ou tout du moins, qui n’arrive pas à percer. Magasinier le jour, il enchaîne le soir et les weekends les prestations musicales devant personne ou presque. Ellie, son amie d’enfance est la seule à croire en lui depuis toujours. Institutrice, elle s’improvise manager musical aux côtés de Jack. Tout va basculer, lorsqu’un mystérieux blackout plonge la planète dans le noir pendant quelques secondes. Victime d’un accident de vélo à ce moment là, Jack se réveille le lendemain dans un monde où les Beatles n’existent pas. Personne ne connait les ‘Fab four’ et leur mythique répertoire. Jack va alors reprendre à son compte les tubes des Beatles, et devenir du jour au lendemain une star planétaire.

Yesterday est une comédie enjouée qui va, en premier lieu, ravir tous les fans des Beatles. Leurs tubes sont évidemment omniprésents et l’hommage rendu aux quatre garçons de Liverpool est évident. Il rappelle à chacun l’impact, parfois inconscient, que des tubes comme Yesterday, Help ou Let it Be ont pu avoir dans notre existence. Himesh Patel (Jack) est drôle et touchant, dans le rôle de celui qui ne comprend pas ce qui lui arrive. S’approprier les tubes des Beatles implique avant tout de s’en souvenir, et ce n’est pas toujours gagné ! Et lorsque l’on a les paroles, encore faut-il convaincre que le texte est bon. La scène où Ed Sheeran (qui interprète son propre rôle) explique à Jack que « Hey Dude » sonnerait beaucoup mieux que « Hey Jude » en est l’illustration comique parfaite. Et avec Richard Curtis au scénario, il va de soi que Yesterday ne peut s’empêcher de flirter avec la comédie romantique. De ce côté là, l’ensemble est un classique pur souche un peu décevant. Deux amis d’enfance qui n’ont jamais osé franchir le pas, jusqu’au jour où… Reste la sublime Lily James (Ellie), parfaite comme toujours, pour compléter le duo amoureux.

Drôle et touchante, Yesterday est une comédie qui rend hommage de la plus belle manière, au plus grand groupe musical de l’histoire du rock. Si l’on peut déplorer les inévitables travers de Boyle et ses effets visuels kitsch dont il raffole, pour le reste c’est du tout bon. Un casting parfait, une bande-son évidemment géniale, et Yesterday a tout du feel good movie de l’été !

 

Yesterday, en salles le 3 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 2 =