The Babysitter: Killer Queen, une suite toujours aussi fun et déjantée

Trois ans après le premir volet, la suite de la comédie horrifique The Babysitter débarque aujourd’hui sur Netflix. Réalisé par McG. et intitulé The Babysitter: Killer Queen, on y retrouve le jeune Cole qui n’en a pas fini avec ses vilains démons.

Les faits se déroulent deux ans après ceux du premier film. Cole (Judah Lewis) ne s’est toujours pas remis de sa nuit d’épouvante, et personne ne croit à son histoire, pas même ses (délirants) parents. Désormais lycéen, il est le souffre-douleur et la risée des couloirs, et seule Melanie (Emily Alyn Lind) semble croire en lui. Quand il découvre que ses parents souhaitent l’envoyer dans une institution psychiatrique, il décide de s’évader le temps d’un weekend avec Melanie et ses amis au bord d’un lac. Mais les choses vont rapidement tourner au cauchemar, et Cole va se retrouver une fois de plus à devoir fuir les démons désireux de lui prélever son sang.

Le scénario de cette suite est aussi basique que celui du premier volet, et la recette reste la même. Du grand délire, des méchants plus losers que jamais, et évidemment beaucoup de fun et d’hémoglobine qui gicle un peu partout de façon régulière. L’ensemble du cast est de retour, à savoir Bella Thorne (qui va encore en prendre dans le nibard !), Robbie Amell, Hana Mae Lee, Andrew Bachelor, sans oublier les parents Leslie Bibb et Ken Marino. A noter également l’arrivée de Jenna Ortega dans le rôle de Phoebe, précieuse alliée de Cole dans cette aventure. Une seule absente de marque depuis l’annonce de ce film, la babysitter elle-même : Samara Weaving, alias Bee. Mais sans trahir de secret, les scénaristes nous ont réservé une jolie surprise qu’on vous laisse découvrir par vous-mêmes.

En résumé, The Babysitter : Killer Queen est dans la lignée du film de 2017. On peut le regarder en laissant son cerveau de côté, et simplement savourer le délire et le fun des personnages, des situations et des dialogues. Rien de tout cela ne restera dans les annales, mais comme toute comédie horrifique, ce n’est probablement pas le premier but recherché. Les amateurs du genre et les amoureux du premier film devraient facilement y trouver leur compte.

The Babysitter : Killer Queen, disponible sur Netflix le 10 septembre.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 3 =