The Billion Dollar Code : bataille juridique autour d’un algorithme

Disponible ce jeudi sur Netflix, la mini-série « The Billion Dollar Code » revient sur la bataille juridique entre deux geeks allemands et le géant Google, accusé d’avoir « volé » leur algorithme.

Berlin, début des années 90. Carlsten, étudiant l’art à l’université, fait la connaissance de Juri, un petit génie de l’informatique. Ensemble, ils rêvent de faire découvrir le monde aux habitants de la planète, en zoomant sur les images satellites du monde entier. Terra Vision, le nom du projet, est une révolution technologique pour l’époque. Mais lorsque « Google Earth » débarque des années plus tard sur la toile, les deux créateurs découvrent que le logiciel du géant d’Internet fonctionne selon leur algorithme. Ils décident alors d’attaquer la firme de Mountain View en justice, pour violation de brevet.

Tout commence dans un bureau à Berlin. Deux avocats (interprétés par Lavinia Wilson et Seumas F. Sargent) préparent leurs clients, Carlsten et Juri, pour le procès à venir. Au fil de leurs questions, le spectateur découvre en flashback l’histoire des deux jeunes pionniers du web : leur rencontre, la génèse du projet, la difficulté à trouver le financement, et toute l’aventure qui va en découler. La forme retenue constitue la grande réussite de la mini-série. Entre présent et passé, les quatre épisodes se suivent comme un récit palpitant, à la conclusion incertaine. C’est également l’occasion de redécouvrir les années où l’informatique grand public n’en était qu’à ses débuts. On suit avec amusement les visionnaires de Berlin ou de la Silicon Valley se heurter aux plus sceptiques, quand ils « présentent » la révolution technologique à venir : acheter sur internet, réserver ses vacances en ligne, ou avoir un écran incrusté dans le siège d’un avion s’apparentait encore à de la science-fiction pour certains !

Loin d’être le récit d’une bataille juridique entre David et Goliath (seul le dernier épisode se déroule dans la salle d’audience), « The Billion Dollar Code » est avant tout l’histoire d’une belle aventure. L’amitié et les rêves de jeunesse dans un monde en pleine transformation en sont le socle, et l’ensemble est porté par un casting impeccable. Aux côtés de Lavinia Wilson (que vous pouvez retrouver dans l’excellent « La vie que nous voulions » sur Netflix), Marius Ahrendt, Leonard Scheicher, Mark Waschke, et Mišel Maticević complètent la distribution.

« The Billion Dollar Code« , mini-série en 4 épisodes d’1 heure environ, créée par Oliver Ziegenbalg et Robert Thalheim.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =