C’était l’été dernier : un coming-of-age classique et convaincant

Avec « C’était l’été dernier« , disponible sur Netflix, l’heure des amours de vacances a sonné. Un coming-of-age turc des plus classiques, mais où le charme opère grâce à son casting convaincant.

Réalisé par Ozan Açiktan, « C’était l’été dernier » nous entraine sur la côte méditerranéenne turque, où le jeune Deniz passe ses vacances en famille. Il y retrouve des camarades d’étés précédents, mais surtout la belle Asli, la meilleure amie de sa soeur. Le coeur du jeune homme de 16 ans en pince pour elle, mais sa timidité et son manque de maturité l’empêchent de faire le premier pas. D’autant plus que la jeune fille va se laisser séduire par un autre garçon plus âgé…

Nous sommes là en présence d’un coming-of-age des plus classiques. Ne cherchez pas d’arc narratif particulier au film, il n’y en a pas. On suit (sans déplaisir) une bande d’adolescents pendant leurs vacances d’été : ils se baignent, sortent le soir, s’amusent, s’engueulent, le tout dans les splendides décors de cette petite ville côtière baignée de soleil. Parmi eux, le jeune Deniz expérimente la difficulté du passage à l’âge adulte. Son crush pour Asli occupe ses pensées jour et nuit, et il la dévisage sous toutes les coutures. La caméra du réalisateur s’attarde sur ce corps de jeune femme que Deniz rêve de conquérir. Mais bien souvent l’espoir laisse place à la déception. Et une fois le triangle amoureux mis en place, la jalousie s’invite elle aussi dans le panel des émotions qui se bousculent à l’adolescence.

Si le film n’a rien de très original en soi, il peut en revanche compter sur son casting impeccable. Fatih Sahin (Deniz) et Ece Cesmioglu (Asli) délivrent une prestation convaincante de bout en bout. Malgré son final expédié un peu trop rapidement, et sans trop de logique apparente, « C’était l’été dernier » explore avec charme les joies et les peines dans le coeur d’un adolescent amoureux.

« C’était l’été dernier« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 21 =