Le Book club mortel : un nanar d’horreur mortel d’ennui

Nouveauté du jour sur Netflix, « Le Book club mortel » est un film d’horreur espagnol sans frisson, et d’un ennui mortel.

Synopsis : Huit amis passionnés d’horreur doivent se battre pour survivre lorsqu’un clown qui semble connaître leur sombre secret se met à les éliminer les uns après les autres.

Un court synopsis qui contient à peu près tout ce qu’il y a à dire sur ce pseudo film d’horreur signé Carlos Alonso-Ojea. Huit amis de fac qui, en voulant effrayer un professeur, provoque la mort de celui-ci. Dès lors, un mystérieux clown qui semble tous les connaitre, publie un « roman » en ligne, où chaque chapitre décrit la mort de chacun d’eux.

Dès les premières minutes très poussives, l’impression d’un nanar d’horreur pour ados se dessine. Et la suite ne fait que le confirmer. Huit personnages auxquels il est difficile de s’attacher, un clown tueur qui ne fait pas peur, et un scénario qui tient sur un ticket de métro. Aucune tension, aucun frisson, ni même de véritable suspense, tout au long des 90 minutes du film. Bref, un raté sur toute la ligne pour cette production espagnole sans aucune saveur.

Si vous avez du temps à perdre ce weekend, alors ce « Book club mortel » est fait pour vous. Quant aux autres, on ne peut que vous conseiller de passer votre chemin, sous peine d’un véritable ennui mortel.

« Le Book club mortel« , disponible sur Netflix. Avec Veki Velilla, Álvaro Mel (« Un conte parfait« ) et Iván Pellicer (« Sur l’autel de la famille« ).

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 16 =