Le Coeur au vol : une romance turque au scénario minimaliste

Netflix dévoile ce jeudi le film turc « Le Coeur au vol« , une romance d’action où une policière d’Interpol traque un redoutable voleur de tableaux.

Synopsis : Après avoir découvert que le voleur d’art qu’elle poursuit sans relâche est son ex-amant, une agente d’Interpol échafaude un plan pour le prendre la main dans le sac.

Un synopsis qui suffit à résumer toute l’intrigue de cette nouvelle romance turque estampillée Netflix. On y suit Alin, une agente d’Interpol qui tente de mettre la main sur un voleur de tableaux qui sévit dans le monde entier. Son enquête lui permet de découvrir la prochaine cible du voleur, mais également son identité. Et l’homme n’est autre que son ex, un richissime homme d’affaires qui a disparu mystérieusement alors que le couple était proche de se marier.

Des « retrouvailles » qui vont très vite faire ressurgir les sentiments qu’Alin éprouve pour son ancien amant. Entre les décors sublimes de Prague et d’Istanbul, le film ne brille pas pour son originalité, en mêlant romance et (pseudo) thriller. Le scénario est minimaliste, et l’ensemble se montre assez prévisible, malgré une explication finale plutôt bien trouvée.

Contrairement à d’autres productions turques présentes sur la plateforme, « Le Coeur au vol » s’oubliera très vite après visionnage. On retiendra surtout le charme indéniable d’Esra Bilgiç (Alin), et son duo convaincant avec Birkan Sokullu, dans la peau de son ex. En résumé, le film réalisé par Recai Karagöz offre un bon divertissement, mais guère plus.

« Le Coeur au vol« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 15 =