Les Mitchell contre les machines : un film d’animation génial, totalement barré

Arrivé ce vendredi sur la plateforme de streaming, « Les Mitchell contre les machines » est un nouveau film d’animation à voir sur Netflix. Une apocalypse électronique totalement géniale et barrée, à voir en famille.

D’un côté nous avons les machines, comprendre tout ce qui contient la moindre puce électronique : smartphone, grille-pain, frigo, robots et même des peluches Furby enragées. De l’autre, les Mitchell, une famille on ne peut plus dysfonctionnelle, qui se retrouve à devoir sauver l’humanité. Et la bataille entre les deux camps va s’avérer aussi loufoque que géniale. Tout commence lors d’un road-trip familial. La jeune Katie Mitchell, cinéaste en herbe, rejoint une université en Californie, lorsque l’apocalypse électronique se déclenche. Les robots ont pris le pouvoir, et envoient tous les humains dans l’espace pour un voyage sans retour. Seuls rescapés, les quatre membres de la famille Mitchell et leur bouledogue bigleux, vont alors tenter de rejoindre le QG des robots pour délivrer l’humanité.

Partant d’un thème récurrent dans les oeuvres de science-fiction – qu’arrivera t’il lorsque l’intelligence artificielle prendra le dessus sur l’humain ? -, les créateurs Jeff Rowe et Michael Rianda délivrent ici une comédie d’animation de haute volée. Les personnages sont attachants, les situations hilarantes et rocambolesques, et le rendu visuel de toute beauté. En mêlant 2D et 3D, la bataille entre les Mitchell et les machines regorge d’idées visuelles convaincantes, et le tout se déroule sur un rythme endiablé. Narrée principalement du point de vue de la jeune héroïne Katie, l’histoire n’omet pas de délivrer une mordante réflexion sur notre dépendance à la technologie, objets connectés en tête. Et il y a bien sûr l’humain au coeur de tout cela. Car chez les Mitchell, tous sont un peu farfelus, chacun dans leur genre. Mais ce condensé d’excentricité et de maladresse est largement compensé par la tendresse qui se dégage au sein du cocon familial.

En résumé, « Les Mitchell contre les machines » est une réussite totale. C’est hilarant de bout en bout, touchant lorsqu’il le faut, et le tout peut se regarder en famille, pour une belle tranche de rire collective. Vous ne serez pas déçus.

Les Mitchell contre les machines, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 2 =