Un jour : nouvelle adaptation en série du joli drame romantique

A quelques jours de la Saint-Valentin, Netflix a dévoilé le drame romantique « Un jour« , une adaptation en mini-série du roman éponyme signé David Nicholls.

Après le film de 2011 avec Anne Hathaway et Jim Sturgess, « Un jour » revient sous la forme d’une mini-série sur Netflix. Une nouvelle version de l’histoire d’amour et d’amitié entre Emma Morley et Dexter Mayhew, qui risque (pourtant) de décevoir les amoureux du film.

Pour Emma et Dexter, ce jour particulier est le 15 juillet. C’est là qu’ils se rencontrent, en 1988, lors d’une soirée célébrant la fin de leurs études. Une nuit d’errance dans les bras l’un de l’autre qui marque le point de départ de leur histoire. Chaque épisode (sur les 14 que compte la mini-série) va alors, d’année en année, montrer l’évolution des deux protagonistes et de leur relation. Deux décennies faites de hauts et de bas, de joies et de peines.

Dans les rôles d’Emma et Dexter, nous retrouvons Ambika Mod et Leo Woodall, qui forment un duo attachant, et affichent une belle alchimie à l’écran. Et c’est probablement là que se trouve le principal défaut de cette nouvelle adaptation. Le format court de chaque épisode (environ 30 minutes) ne permet pas de s’immiscer en profondeur dans l’intimité de leur relation. Certains épisodes, par exemple, ne montrent que l’un des deux protagonistes. En clair, il manque cette petite étincelle qui rendrait irrésistible le lien si particulier qui les lie l’un à l’autre.

Pour le reste, l’ensemble est plutôt bien réalisé, et bénéficie d’une belle bande originale accompagnant chaque épisode. Sans être particulièrement mauvaise (loin de là !), cette nouvelle adaptation n’offre pas le charme du film de 2011, malgré son joli duo d’acteurs.

« Un jour« , mini-série en 14 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =