18 Cadeaux : un amour mère-fille de toute beauté

18 Cadeaux est l’une des nouveautés de la semaine sur Netflix en provenance d’Italie. Inspiré de l’histoire vraie d’Elisa Girotto et réalisé par Francesco Amato, ce drame italien sur l’amour mère-fille réunit deux actrices que les abonnés de la plateforme de streaming connaissent bien: Vittoria Puccini (Il processo) et Benedetta Porcaroli (Baby).

Elisa (Vittoria Puccini) et Alessio (Eduardo Leo) forment un couple heureux. La naissance à venir de leur premier enfant va néanmoins tourner au drame. Au 8ème mois de grossesse, Elisa est diagnostiquée d’un cancer du sein très avancé et incurable. Evidemment bouleversée par cette annonce, elle comprend qu’elle ne verra jamais grandir sa fille. Elle décide alors de préparer une liste de cadeaux que sa fille Anna (Benedetta Porcaroli) recevra à chacun de ses anniversaires jusqu’à sa majorité.

18 Cadeaux commence sans grande surprise par l’ouverture successive des cadeaux dans les premières années de vie d’Anna, rapidement montrée en flashbacks. Puis nous retrouvons la jeune fille le jour de ses 18 ans. Anna est rebelle, ne supporte plus ces cadeaux offerts par une mère fantôme, et est en conflit avec son père. Quelques bières et bêtises plus loin, Anna traverse la route et se fait renverser par une voiture. En ouvrant les yeux, la conductrice qui se penche sur elle, n’est autre que sa mère qui vient d’apprendre la terrible nouvelle de sa maladie, 18 ans plus tôt.

Et c’est toute l’originalité de ce film. Anna se retrouve suspendue dans une autre temporalité, à côtoyer sa mère qu’elle n’a jamais connue, et qui l’a ramenée chez elle. S’agit-il uniquement d’un rêve ou 18 Cadeaux est-il finalement un film fantastique ? C’est en tout cas l’occasion d’un dialogue magnifique entre mère et fille, et pour Anna, la réception de cet amour maternel qui lui a tant manqué.

Superbement réalisé, le film évite l’écueil du mélo pleurnichard, en navigant de façon touchante entre drame et poésie. Le duo féminin est absolument superbe (notamment Vittoria Puccini), et parfaitement complété par Eduardo Leo. Un drame familial de toute beauté, original, qui saura à n’en point douter, embuer les yeux de certains.

18 cadeaux (18 regali en italien), disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 20 =