Bloody Milkshake : un « John Wick » féminin aussi sanglant que drôle !

Parmi les sorties de la semaine au cinéma, « Bloody Milkshake » nous entraîne dans les pas d’une tueuse à gages qui se retrouve traquée, et qui n’a d’autres choix que de riposter pour survivre. Et le résultat est aussi sanglant que drôle !

Sam (Karen Gillan) est encore adolescente lorsqu’un soir sa mère Scarlet (Lena Headey), une redoutable tueuse à gages, l’abandonne. Quinze années plus tard, Sam a suivi les traces de sa génitrice et travaille pour « la Firme ». Redoutable d’efficacité pour dézinguer tout ce qui bouge, elle va pourtant se mettre à dos ses employeurs lorsqu’elle décide de sauver la petite Emily (Chloe Coleman). Avec une horde de tueurs à ses trousses, elle va devoir lutter pour sa survie, tout en retrouvant sa mère et ses anciennes acolytes flingueuses, interprétées par Angela Bassett, Michelle Yeoh, et Carla Gugino.

Côté scénario, c’est du très classique, mais l’ensemble est très loin d’être fade. Bien au contraire ! Avec un petit côté pop et coloré, les scènes d’actions sont superbement chorégraphiées, le tout sur une bande originale qui va de Bob Dylan aux Platters. La réalisation signée Navot Papushado est de toute beauté, rappelant parfois les western spaghettis, avec gros plans sur les yeux, ou l’usage bien venu de ralentis. Outre une violence décomplexée à la « John Wick » ou bien « Polar« , la grande réussite du film repose sur l’humour ultra présent dans les situations et les dialogues. On pense notamment à la scène de l’hôpital où Sam, avec les bras paralysés, affronte trois tueurs/losers totalement défoncés. Le résultat est tout simplement hilarant.

En résumé, ce « Bloody Milkshake » est une jolie pépite qui se déguste avec délectation. ça bastonne et défouraille à tout-va, et le casting féminin en mode badass est aussi alléchant que convaincant. Ce milkshake sanglant est tout simplement excellent !

« Bloody Milkshake », au cinéma le 21 juillet.

Credit photos (c) Studiocanal.

Une pensée sur “Bloody Milkshake : un « John Wick » féminin aussi sanglant que drôle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 4 =