Le Beau Rôle : une comédie très poussive avec Drew Barrymore

Après l’excellente Santa Clarita Diet, Drew Barrymore est de retour sur Netflix dans Le Beau Rôle, une comédie réalisée par Jamie Babbit, où l’actrice américaine se dédouble en interprétant deux personnages.

Candy (Drew Barrymore) est une star de la comédie jusqu’au jour où alcool et drogue lui font péter un plomb sur un plateau de tournage. La vidéo devenue virale, Candy est renvoyée aux oubliettes, et cinq ans plus tard elle vit recluse dans son immense demeure. Obligée de partir en cure de désintox, elle demande à son ancienne doublure Paula (toujours Drew Barrymore) de prendre sa place. Celle-ci accepte et va prendre son rôle très au sérieux. Rêvant depuis toujours d’être, elle aussi actrice, l’occasion d’échanger sa vie contre celle de Candy est trop belle pour ne pas la saisir. De son côté, l’ancienne star déchue ne rêve que d’anonymat et s’est trouvée une nouvelle passion dans la fabrication d’objets en bois. Mais ce petit jeu à ses limites, et très vite la réalité va les rattraper.

Le ton est donné dès les premières minutes. Le Beau Rôle s’annonce comme une comédie plus lourdingue que drôle. Et malheureusement, l’impression se confirme au fil des minutes. Le tout est poussif, et malgré quelques bons moments, la comédie a vite fait de s’enliser. La présence de T.J. Miller (Underwater) et de Ellie Kemper (Unbreakable Kimmy Schmidt) n’y change malheureusement rien. Reste alors la performance de Drew Barrymore qui interprète deux personnalités différentes avec une aisance indéniable.

En résumé, Le Beau Rôle est à réserver aux fans de Drew Barrymore, et la comédie va rejoindre la longue liste des films Netflix ratés, qui malgré un casting alléchant, s’oublieront très vite.

Le Beau Rôle, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =