FOCUS : HIGH SOCIETY (2017), hilarante comédie.

Dans la catégorie FOCUS, nous mettons en avant un film (principalement européen) qui n’a pas connu de distribution en France, ou alors plus que limitée, et qui mérite pourtant que l’on s’y attarde un petit peu. Aujourd’hui, FOCUS donc sur un film allemand de 2017 : HIGH SOCIETY.

Réalisée par Anika Decker, HIGH SOCIETY est une comédie sortie dans les salles allemandes l’automne dernier. Et lorsque que l’on dit comédie, celle-ci est à classer définitivement dans la catégorie « déjantée » ou « complètement barrée ». Le scénario a des airs de déjà-vu : deux jeunes femmes de 25 ans découvrent qu’elles ont été échangées à la naissance. Evidemment, l’existence de chacune est à l’opposé de celle de l’autre. Anabel (Emilia Schüle), vit dans l’oppulence la plus totale. Du style Jet-Seteuse, sa vie se déroule entre soirées alcolisées et shopping de mode. De l’autre côté, Aura (Caro Cult) vit dans un petit appartement au coeur d’une cité, avec sa mère, son beau-père et sa petite soeur. Les mères sont elles-aussi aux antipodes l’une de l’autre. Du côté d’Anabel, une mère un brin déglinguée, superficielle, où tout est dans le paraître et le m’as-tu-vu. De l’autre, une mère caissière de supermarché, adepte du boudhisme et du cannabis, et militante acharnée. Passé le test ADN qui confirme l’échange des bébés 25 ans plus tôt à la maternité, les deux femmes décident de rencontrer leur vraie mère et partent chacune vivre dans leur nouvel environnement. Si Aura s’habitue très rapidement à sa nouvelle vie où le champagne coule à flot, c’est une toute autre histoire pour Anabel. Celle qui n’a jamais travaillé de sa vie, se retrouve sans argent, et à la recherche d’un emploi. Ajouter le boyfriend d’Aura qui ne sait plus trop sur quel pied danser entre les deux jeunes femmes, et le tableau est alors complet.
HIGH SOCIETY est une de ces comédies où les personnages et les actions sont délibérément caricaturés à l’extrême. Le genre d’individus que l’on croisait il y a quelques années dans la série TV Ugly Betty par exemple. Pour les amateurs du genre, c’est un pur régal. Il n’y a rien à comprendre, ça ne vole pas bien haut, mais c’est hilarant de bout en bout. L’excellente Emilia Schüle (Ku’damm 56, Jugend Ohne Gott) éclabousse l’écran de son charme et de son talent, bien accompagnée par le reste d’un casting en tout point impeccable.

Cette excellente comédie est disponible en DVD et VOD, et vous pouvez découvrir ci-dessous la bande annonce (en allemand !). Il ne restera plus qu’à vous laisser tenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 23 =