Jusqu’au déclin: un thriller survivaliste d’actualité

Jusqu’au déclin, première production québécoise signée Netflix, fait partie des nombreuses nouveautés proposées par le géant californien. Un thriller survivaliste dans le grand nord, qui sans le vouloir, fait écho à la crise sanitaire traversée par le monde actuellement.

Un survivaliste convaincu que le chaos finira par déferler sur la planète propose des formations à tout citoyen voulant apprendre à survivre le moment venu. Son havre de paix perdu au milieu des bois a tout du camp retranché. Autosuffisance pour les denrées alimentaires et l’électricité, et surtout arsenal de guerre et pièges en tout genre pour dissuader les intrus en quête de pâtes, riz, ou papier toilette (ça vous rappelle quelque chose ?). Un petit groupe d’individus se retrouve donc en formation, lorsque qu’un accident provoque la mort de l’un d’eux. Le groupe va alors se disloquer et le terme survie va devenir plus que jamais d’actualité.

Sur le fond, ce premier long métrage de Patrice Laliberté est très classique du genre. Les chassés tentent d’échapper aux chasseurs, et le tout dans un milieu hostile. Mais derrière ce thriller survivaliste se cache la dénonciation d’un phénomène grandissant sur la planète. Celui de l’individualisme et de la radicalisation d’une certaine frange de la population. Convaincus que les effets du changement climatique, une invasion de migrants, ou une pandémie (!) vont provoquer une crise majeure, ils se préparent à survivre sans se soucier du bien commun. Et sans doute le réalisateur n’imaginait pas un instant en préparant son film qu’il sortirait au beau milieu d’un chaos planétaire provoqué par le coronavirus, et que les américains (pour ne citer qu’eux !) allaient se ruer en masse dans les armureries.

Sur le film en lui-même, on pourra sans doute déplorer un manque de tension ou de suspense qui aurait bien servi un scénario plutôt basique. Filmé dans un décor sauvage évidemment sublime, Jusqu’au déclin bénéficie d’une belle photographie et d’un casting solide. Autour de Réal Bossé et Marie-Evelyne Lessard, Marilyn Castonguay, Marc Beaupré, Guillaume Laurin, Guillaume Cyr et Marc-André Grondin sont les autres apprentis survivalistes. En cette période de confinement, Jusqu’au déclin se laisse regarder sans aucun problème.

Jusqu’au déclin, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 5 =