Les Justicières : la nouvelle série Netflix où des lycéennes s’attaquent au harcèlement

Netflix a mis en ligne ce vendredi la première saison de sa nouvelle série pour adolescents, Les Justicières (ou Get Even pour le titre original). Un teen drama venu d’outre-Manche qui vise une fois de plus le coeur de cible de la plateforme, avec un concept à mi-chemin entre Elite et Pretty Little Liars.

Créée par Holly Phillips d’après les romans de Gretchen McNeil, Les Justicières nous entraîne dans un lycée très huppé de la campagne anglaise, avec pour héroïnes, quatre lycéennes. Kitty, Margot, Olivia et Bree n’ont pas grand chose en commun, et ne se définissent même pas comme amies. Elles se rejoignent néanmoins sur un but, dénoncer et venger à visage masqué, le harcèlement qui sévit au sein de leur lycée. Si leur première « mission » permet d’écarter un prof de sport un peu trop entreprenant, tout se complique lorsqu’un lycéen trouve la mort. Les lycéennes se retrouvent alors prises dans un engrenage qui vise à les démasquer et les piéger.

Secrets, crimes, apparences extérieures, et petits crushs amoureux, tous les ingrédients du teen drama sont réunis. Mais contrairement à des séries du même style qui ont cartonné comme Elite ou Pretty Little Liars, Les Justicières peinent à captiver. La faute à un manque de suspense ou de rebondissements qui permettent en pareil cas de maintenir une tension indispensable à ce type de scénario. Ici, tout est plat, à l’image de la réalisation très conventionnelle. Et même le final est plutôt mal amené, sans grande surprise ni fracas.

Classée par Netflix pour les 7 ans et plus, est finalement le premier avertissement à retenir. Les Justicières s’adresse à un public adolescents dans la partie basse de la tranche d’âge. Une sorte d’éveil à un problème majeur, traité sans violence ni sexe. Et pour ceux qui auront accroché à ces 10 premiers épisodes, le final laisse la porte ouverte à une éventuelle suite.

Les Justicières, saison 1 de 10 épisodes d’environ 25 mns, avec Kim Adis, Mia McKenna-Bruce, Bethany Antonia et Jessica Alexander dans la peau des quatre lycéennes.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 6 =