Petit meurtre entre frères : une excellente comédie noire à l’humour british

Arte propose de (re)découvrir la série britannique « Guilt« , rebaptisée chez nous « Petit meurtre entre frères« . Une comédie noire à l’humour british qui vaut assurément le détour.

Synopsis : Deux frères tuent accidentellement un vieil homme alors qu’ils rentrent en voiture d’un mariage. Après avoir décidé d’étouffer l’affaire, ils doivent échapper aux soupçons de la famille qui soupçonne que sa mort n’était pas accidentelle.

Créée par Neil Forsyth, cette première saison suit la descente aux Enfers de deux frères que tout oppose. Le premier, Max, est avocat, riche, et arrogant. Jake, le second, a tout du loser qui n’a pas réussi grand chose dans la vie. Et lorsque l’accident survient, le premier veut évidemment étouffer l’affaire en ramenant le cadavre du vieil homme à son domicile, quand le second veut appeler la police. Max a, sans surprise, le dernier mot, mais c’était sans compter sur la nièce du défunt…

Avec un humour et un flegme so british, on assiste à la lente descente aux Enfers des deux frères. Chaque décision prise pour tenter de se disculper ne fait que les enfoncer un peu plus. Et tout ceci n’est que le point de départ d’un scénario tortueux, où d’autres personnages entrent en jeu. Un panier de crabes où chacun tente de survivre au dépend de l’autre, pour offrir au spectateur un pur moment de comédie noire.

Une saison 2 bien différente…

Difficile d’en dire plus, sous peine de tuer tout suspense. La bonne nouvelle, c’est que la saison 2 est également disponible sur arte.tv. Intitulée « Petit meurtre en famille » et composée également de quatre épisodes, celle-ci s’intéresse surtout à Max, Jake n’apparaissant que dans l’ultime épisode. Et sur le fond, le côté comédie noire laisse la place à une histoire de vengeance. Celle de Max principalement. On y retrouve certains protagonistes de la première saison, et l’ensemble est assez déroutant au début. Mais très vite, le scénario retrouve ses marques, et là encore, c’est une plongée dans le panier de crabes.

En mêlant drame et humour, « Petit meurtre entre frères » est une belle pépite british qui se laisse dévorer d’un trait. Deux saisons de quatre épisodes chacune, portées par un casting au top. Mark Bonnar (Max), Jamie Sives (Jake), Emun Elliott (Kenny) et Ruth Bradley (Angie) sont les personnages principaux de la première saison. Ils sont rejoints par Sara Vickers, Rochelle Neil, Stuart Bowman, Greg McHugh et Ian Pirie dans la seconde.

« Petit meurtre entre frères« , 2 saisons, disponibles sur arte.tv.

Credit photos (c) BBC Scotland / Arte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 20 =