Qui a tué Sara ? : un thriller classique et très cliché

Nouvelle série mexicaine disponible sur Netflix, « Qui a tué Sara ? » est disponible sur la plateforme de streaming. Un thriller haletant, qui malgré son manque d’originalité, devrait séduire les amateurs du genre.

La vengeance est un plat qui se mange froid, et c’est exactement ce que propose cette série créée par José Ignacio Valenzuela. Alex (Manolo Cardona) a passé 18 ans derrière les barreaux, pour un meurtre qu’il n’a pas commis. A l’époque, sa soeur Sara (Ximena Lamadrid) meurt lors d’une sortie en bateau entre amis, dans ce qui ressemble à un accident. Les soupçons de négligence portent sur le petit ami de Sara, Rodolfo (Alejandro Nones), mais son père, Cesar Lazcano, un puissant mafieux, fait endosser la responsabilité à Alex. 18 ans plus tard, Alex n’a qu’une idée en tête, découvrir la vérité sur la mort de sa soeur, et se venger de la famille Lazcano.

Si le scénario de Qui a tué Sara ? n’a rien de très original, la série souffre surtout de ses trop nombreux clichés. A commencer par le personnage de Cesar, exécrable en tout point, dans la peau du patriarche de la famille Lazcano. Les fils, désormais adultes, ne valent guère mieux. De façon très classique, les apparences sont évidemment trompeuses, et à coup de flashbacks réguliers, l’intrigue se dénoue petit à petit. Les soupçons passent d’un personnage à l’autre, n’évitant pas certaines longueurs à la série. Un format resserré sur 8 épisodes au lieu de 10 aurait probablement suffi. On pourra également regretter les scènes de sexe pseudo-sulfureuses, là encore très cliché.

Malgré une mise en scène stylisée et dynamique, Qui a tué Sara ? s’avère être au final un thriller des plus classiques. Une histoire de revanche où les certitudes tombent les unes après les autres, et qui sans être particulièrement mauvaise, laisse une impression de « déjà vu ». Et le final plutôt énigmatique offre un bel aperçu de ce qui attend le spectateur en saison 2.

Qui a tué Sara ?, saison 1 disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 26 =