Rampage : Hors de contrôle, pop-corn movie par excellence !

Quelques mois seulement après le carton mondial au box-office de Jumanji : Bienvenue dans la jungle, Dwayne Johnson revient déjà montrer ses gros muscles sur grand écran. Et cette fois-ci, il s’agit ni plus ni moins de sauver la ville de Chicago de la destruction.

Rampage: Hors de contrôle est inspiré d’un jeu vidéo des années 80, et c’est l’occasion pour Dwayne Johnson de retrouver Brad Peyton, le réalisateur de San Andreas. Dans la peau du primatologue David Okoye, The Rock a peu de foi envers le genre humain, et préfère de loin la compagnie des animaux, notamment celle de George, un gorille qu’il sauva des mains des braconniers lorsque celui-ci était encore bébé. Au fil des ans, George et David ont établi une vraie relation et communiquent grâce au langage des signes. Tout bascule lorsqu’une expérience scientifique tourne mal, infecte les animaux (dont George), modifie leur ADN, et les transforme en monstres prêts à tout détruire sur leur passage pour rejoindre Chicago. Si l’armée est résolue a régler le problème par la force, David Okoye espère bien grâce à l’aide d’une généticienne (Kate Caldwell interprétée par Naomie Harris), parvenir à trouver l’antidote qui permettra de sauver George. Voilà donc une course contre-la-montre entamée tambour battant et qui s’achèvera par une bataille épique dans les rues de Chicago, contre un gorille, un loup garou et un crocodile géants. Les buildings s’effondrent comme des châteux de cartes, tandis que Dwayne Johnson n’en finit pas de survivre à à peu près tout !

rampage
Dwayne Johnson et Naomie Harris dans Rampage : Hors de contrôle

Vous l’aurez compris, Rampage: Hors de contrôle rentre dans la catégorie de ces films catastrophes à mi-chemin entre le nanar (assumé !) et le grand n’importe quoi qui en met plein la vue. Les effets spéciaux sont relativement bien travaillés (même si certains laissent quand même parfois à désirer), et le scénario ne souffre d’aucune longueur. Tout ici s’enchaîne parfaitement, ne laissant aucun répit au spectateur. Dwayne Johnson excelle une fois de plus dans le rôle du type sauveur de l’humanité à la cool-attitude, et est parfaitement épaulé par deux autres seconds rôles : la toujours impeccable Malin Akerman dans le rôle de la méchante responsable de la contamination, et Jeffrey Dean Morgan dans celui d’un agent du FBI rallié à la team The Rock. Ajoutez à cela une bonne dose d’humour, et finalement Rampage: Hors de contrôle réussi aisément son pari. A savoir, être un divertissement plaisant à regarder en machouillant tranquillement son pop-corn, tout en ayant bien pris soin au préalable de débrancher son cerveau !

Le film sortira dans les salles françaises le 2 mai prochain, et la bande-annonce ci-dessous vous donnera une bonne idée de ce qui vous attend. Les amateurs du genre ne seront pas déçus.

 

Credit photos (c) Warner Bros. Entertainment Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 6 =