The Week Of…. La comédie d’Adam Sandler 0% drôle sur Netflix…

Netflix apprécie visiblement Adam Sandler. Après un premier round de quatre films signé en 2014 entre la plateforme de vidéo et la société de production de l’acteur, quatre autres films furent commandés l’année dernière.

THE WEEK OF, est donc le premier a débarquer en ligne depuis la signature de ce contrat très lucratif. Cette comédie, co-écrite et produite par Sandler, nous présente donc la semaine qui précède le mariage de la fille de Kenny (Adam Sandler) et le fils de Kirby (Chris Rock). Le père de la mariée est un travailleur ordinaire, vivant tranquillement en famille dans une petite maison de Long Island. A l’opposé, le personnage interprété par Chris Rock est chirurgien, et vit dans le luxe à Los Angeles. Kenny est bien décidé à s’occuper de toute l’organisation du mariage de sa fille, et tente de faire les choses en grand pour ne pas décevoir Kirby qui s’apprête à débarquer pour l’occasion. Manque de chance pour Kenny, rien ne semble vouloir se dérouler comme prévu. Entre l’hôtel retenu pour la cérémonie qui tombe pratiquement en ruine, et le défilé incessant des membres des deux familles qui finissent par tous se retrouver à dormir sous le même toit, The Week Of nous entraîne donc dans cette semaine d’enfer.

The Week Of est disponible sur Netflix.

Si d’ordinaire une comédie avec en tête d’affiche Sandler et Rock peut s’annoncer plutôt plaisante à regarder, ce n’est pas du tout le cas pour The Week Of. Les gags lourdingues et situations rocambolesques s’enchaînent dans une platitude sans nom, et sans déclencher le moindre sentiment d’hilarité. Même Chris Rock, pourtant souvent enclin à ne pas faire dans la demi-mesure, semble s’ennuyer ferme. Et ce n’est pas simplement parce que son personnage n’appartient pas au même monde que celui de sa belle famille. Non, c’est juste que la comédie n’est pas drôle. Ajoutez à cela les autres membres de la famille juive stéréotypée (les deux grands-mères bavardes, la mère un poil envahissante, etc..), la demoiselle d’honneur insupportable qui s’improvise wedding planner pour satisfaire sa meilleure amie, et vous obtenez un gloubi-boulga de cinéma bien pénible à regarder. Pourtant le personnage joué par Kenny est plutôt touchant. D’un optimisme à toute épreuve, il fait le maximum pour que le mariage de sa fille ainée soit réussi, jusqu’à refuser que Kirby mette la main à la poche alors que la situation est quasi désespérée à la veille du jour J. Mais rien n’y fait, The Week Of échoue sur toute la ligne. On se surprendra quand même à sourire quelques fois, et cela viendra grâce au personnage joué par Steve Buscemi, ou bien d’un cousin éloigné cul-de-jatte de 87 ans…

Et pour achever le tout, en plus d’être une comédie pataude et pas drôle, The Week Of s’étire sur pratiquement deux heures. 110 minutes qui paraissent être une éternité. Après visionnage, il ne reste plus qu’à souhaiter que les prochaines productions Sandler/Netflix ne seront pas du même accabit.

The Week Of est disponible depuis le 27 avril (pour les plus téméraires d’entre vous) sur Netflix.

 

Credit photos (c) Netflix.

Une pensée sur “The Week Of…. La comédie d’Adam Sandler 0% drôle sur Netflix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 15 =