Sky Rojo : course-poursuite effrénée en mode Tarantino

Netflix a dévoilé ce vendredi « Sky Rojo« , la dernière création d’Alex Pina et Esther Martinez Lobato (White Lines, La Casa de Papel). Une course-poursuite effrénée où trois prostituées tentent de survivre et d’échapper aux sbires de leur mac.

Amateurs de road-trip survitaminé, Sky Rojo est définitivement faite pour vous ! Après avoir fracassé le crâne de Romeo, le tenancier du bordel dans lequel elles travaillent, Coral (Veronica Sanchez), Gina (Yany Prado) et Wendy (Lali Esposito) prennent la fuite. Poursuivies par Moisés (Miguel Angel Silvestre) et Christian (Enric Auquer), les deux porte-flingue du mac, la course-poursuite entraîne un déchainement de violence haut en couleur !

Si la série ne s’exonère pas de porter un éclairage sur le business mafieux des bordels espagnols, Sky Rojo joue surtout la carte de la comédie et de l’ironie. On s’attache rapidement au triste sort de ce trio féminin, dont les flash-back nous révèlent peu à peu la triste histoire : Gina est victime de la traite cubaine, avec complicité de sa mère, Wendy quitte son bidonville argentin dans l’espoir d’une vie meilleure, et Coral affiche un passé mystérieux, qui la voit passer de ses études de biologie à toxicomane patentée. Côté masculin, les personnages frôlent eux la caricature, et le côté « bras cassés » des deux sbires de Romeo offrent de belles scènes de comédie.

Au-delà du fond, c’est surtout sur la forme que Sky Rojo parvient à maintenir le spectateur en haleine. Le rythme soutenu enchaîne rebondissement sur rebondissement, avec une scénographie pêchue et haute en couleur. La photographie sublime à merveille les décors désertiques de l’île de Ténérife, tout comme les salons obscures du bordel. Il y a clairement un côté Tarantino affiché dans tout cela (voir la scène autour de la piscine), et le résultat est une jolie réussite.

Avec son cocktail explosif de sexe, drogue, violence et langage cru, Sky Rojo possède tous les ingrédients nécessaires pour séduire les amateurs du genre. Cette première saison de 8 épisodes se dévore à toute allure, et la deuxième est déjà commandée.

Sky Rojo, saison 1, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

2 pensées sur “Sky Rojo : course-poursuite effrénée en mode Tarantino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 15 =