Dans les angles morts : un thriller pas si horrifique que cela

Changement d’ambiance sur Netflix parmi les nouveautés de la semaine ! Ainsi, après la l’excellente comédie polonaise Sexify sortie ce mercredi, l’heure est venue de frissonner dans une maison hantée avec le film Dans les angles morts, porté par Amanda Seyfried et James Norton.

Adapté du best-seller All Things Cease To Appear d’Elizabeth Brundage, le film commence avec le déménagement de Catherine et George Clare, un couple de Manhattan, parti s’installer à la campagne. Accompagnés de leur petite fille, le couple prend possession des lieux et va très vite se rendre compte que l’endroit est hanté par les esprits de précédents occupants. Irrémédiablement, cette menace « fantôme » va influer sur la relation au sein du couple, et Catherine va peu à peu découvrir les sombres secrets de son mari…

Comme d’habitude, nous n’en dirons pas plus sur le contenu du film. Sachez simplement que si vous pensiez frissonner devant un film de maison hantée par de vilains esprits, ce ne sera pas le cas ici. Malgré l’ambiance horrifique installée dès l’entrée du couple dans les lieux, celle-ci s’estompe assez rapidement pour finalement laisser place à un thriller assez classique. Les changements de comportement induits par la possession restent évidemment le noyau central de l’intrigue, mais le scénario aurait pu être quasiment le même en l’absence totale d’esprits. Quant aux quelques manifestations de ces derniers, disons que le résultat à l’écran est plutôt…low-cost.

Malgré cette petite déception sur le contenu épouvante du film, celui-ci reste de bonne facture et peut s’appuyer sur son casting solide. Amanda Seyfried (Mank, Mamma Mia!) et James Norton (L’Ombre de Staline) n’ont plus à faire leurs preuves depuis longtemps, et sont bien accompagnés par la jeune Natalia Dyer (Stranger Things), Murray Abraham (Homeland), ou encore Rhea Seehorn (l’excellente Kim de Better Call Saul).

Dans les angles morts, écrit et réalisé par Shari Springer Berman et Robert Pulcini, disponible sur Netflix le 29 avril.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 15 =