The F**k-It List, nouvelle comédie ado dispo sur Netflix

The F**k-It List est une des nouveautés de la semaine sur Netflix. Une comédie adolescente du style coming-of-age, réalisée par Michael Duggan qui s’adresse directement la génération Z.

Brett (Eli Brown) est un lycéen modèle, et même plus que ça. Sept des huit universités les plus prestigieuses sont prêtes à l’accueillir l’année prochaine. La huitième n’est autre que Harvard, où il n’est « que » sur la liste d’attente. Mais quand un soir une mauvaise blague entre copains conduit à l’explosion d’une partie de son lycée, le destin tout tracé du jeune homme va prendre un tout autre chemin. Il réalise que son travail acharné l’a fait passer à côté de tout depuis des années, et il en dresse la liste. Celle-ci, destinée à ses amis, se retrouve sur le web, et cette F**k-It List va devenir virale pour toute une génération d’adolescents.

Des ados qui font la liste de tout ce qu’ils aimeraient faire n’a rien de bien original. Pas plus que l’inévitable romance entre Brett et Kayla (Madison Iseman), la fille dont il est amoureux depuis toujours. Mais le film peut s’appuyer sur un casting solide et convaincant. Les jeunes bien évidemment, mais également les adultes. Le duo parental formé par Jerry O’Connell et Natalie Zea (The Detour) est un pur régal à regarder. Stéréotypes du modèle américain où la réussite et le paraître sont le leitmotiv d’une vie, tout s’effondre pour eux en même temps que la descente aux enfers vécue par le fiston.

Néanmoins, si on laisse la comédie ado de côté pour aller vers du plus sérieux, The F**k-It List pose question sur plusieurs points. On passe sur le fait que faire exploser une école n’est passible d’aucune sanction, pas même de poursuites. Sur le fait que brûler des livres prouve peut-être que les jeunes (ou le scénariste !) n’ouvrent plus beaucoup leurs livres d’histoire. Mais surtout, cette idée sous-entendue qu’il suffit de réaliser une vidéo virale pour empocher des milliers de dollars. Et que par conséquent, l’éducation et les études sont loin d’être indispensables à la réussite. C’est pour le moins hasardeux, bien éloigné de la réalité, et probablement dangereux pour un film destiné au public adolescent.

En résumé, si l’on fait abstraction des « maladresses » scénaristiques de The F**k-It List, le film reste une comédie plutôt classique, pas très réaliste, qui saura aisément trouver son public chez les adolescents.

The F**k-It List (ou Plus rien à F*** en français), disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Awesomeness Films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 − 5 =