Wayne : le road-trip adolescent génial et déjanté sur YouTube

Disponible depuis le mois de janvier sur la plateforme YouTube Originals, la série Wayne est à classer d’emblée dans la catégories des pépites. Un road-trip adolescent hilarant, trash et touchant.

wayne
Ciara Bravo (Del) dans Wayne.

Wayne est un ado de 16 ans, solitaire, hirsute, qui aime régler les injustices de toute sorte par la violence, quelque soit la taille de l’adversaire. Un brin marginal, il vit seul avec son père atteint d’un cancer. Au décès de celui-ci, Wayne décide de prendre la direction de la Floride pour récupérer la superbe voiture qui lui appartenait, et que le petit ami de sa mère s’est approprié. Mais le voyage ne se fera pas en solitaire. Il embarque avec lui, Del, une jeune fille de 15 ans, tout aussi paumée que lui, rencontrée quelques jours auparavant. Del saisit l’occasion de laisser derrière elle son père alcoolique et ses deux idiots de frangins. Le road-trip à moto peut commencer et il va être très mouvementé. De péripéties en galères successives, le duo va apprendre à se connaître, puis à s’aimer tout simplement. Devenus les Bonnie and Clyde version ados depuis que la police les recherche, ils peuvent néanmoins compter sur le proviseur du lycée, le meilleur ami de Wayne et un policier en vacances pour éviter que les ennuis ne deviennent fatals.

Wayne pourrait se résumer à ceci : si vous avez aimé la série The End of the F***ing World, alors vous allez adorer Wayne. C’est un peu sa version US, mais en beaucoup plus trash. L’hémoglobine gicle sans retenue à chaque épisode. Mais la force principale de la série repose en premier lieu sur le jeune couple Wayne/Del. Mark McKenna (Wayne) et Ciara Bravo (Del) offrent l’alchimie indispensable et nécessaire pour que le spectateur s’attache à eux. Car si la série est violente, elle est aussi touchante. Les deux tourtereaux rebelles, plutôt mal partis et mal lotis dans la vie, se sont trouvés. Et de leur rencontre naît l’espoir d’un avenir meilleur et d’un premier amour au goût forcément particulier. Et le duo phare est superbement accompagné par des seconds rôles, tous aussi hilarants et déjantés. Abstraction faite des deux frères débiles de Del vraiment lourdingues, le reste du cast s’est vu composer des personnages écrits de façon millimétrée. Le proviseur du lycée (Mike O’Malley) est à mourir de rire, tout comme le sergent de police (Stephen Kearin) chargé de retrouver le couple fuyard. Et on ne parlera même pas de toute la bande de losers croisée par-ci par-là au gré des embrouilles, et de celle qui attend Wayne à son arrivée en Floride.

Vous l’aurez compris, Wayne est une jolie pépite. Drôle, déjantée, émouvante, la série créée par Shawn Simmons est une réussite sur toute la ligne. Plantée dans le décor de cette amérique « white trash » rurale et pauvre, Wayne nous offre un road-trip délirant, le tout sur fond de guitares très électriques. 10 épisodes de 30 minutes qui se dévorent d’un trait, et le final appelle bien évidemment à une suite. Dans l’attente de l’annonce d’une deuxième saison, on ne saurait trop vous conseiller de vous jeter sur la première, vous ne le regretterez pas !

Wayne, saison 1, est disponible sur YouTube Originals (Premium).

 

Credit photos (c) YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =