A la gorge : un thriller sombre, original, et bien ficelé

Nouveauté du weekend sur Netflix, le film turc « A la gorge » nous entraine dans un thriller sombre, original, et plutôt bien ficelé.

Synopsis : Après une arnaque financière qui a ruiné bon nombre de ses compatriotes, un homme et son épouse quittent Istanbul pour un petit village à la campagne. Pensant trouver la tranquilité, il va très vite se rendre compte que la population locale est prête à tout pour se débarrasser de lui…

Réalisé par Onur Saylak, « A la gorge » commence de façon très classique. Un petit coin de paradis au bord de la mer, où Yalin et Beyza ont trouvé refuge. Lui a arnaqué financièrement ses clients, et espère se faire oublier. Mais une première rencontre « hostile » lui ouvre rapidement les yeux sur le danger encouru. Mais là où le thriller aurait pu prendre le chemin classique d’un jeu du chat et de la souris, le scénario va dévier sur tout autre chose.

Et c’est cette petite originalité qui fait toute la réussite de ce thriller. Les dialogues sont réduits au strict minimum, et l’ensemble repose sur une montée crescendo de la tension. Les visuels sont superbes, bien aidés par les décors enchanteurs du coin et une photographie bien travaillée. L’autre atout du film est incontestablement son acteur principal, Kivanç Tatlitug, qui délivre une prestation sans faute dans la peau de Yalin. A ses côtés, Funda Eryigit (Beyza) complète à merveille le duo.

Après plusieurs productions turques de haute qualité (« L’ombre de Fatma« , « Le Chemin de l’olivier » ou encore « Inconditionnel« ), « A la gorge » vient sans conteste agrandir la liste. Un thriller plutôt lent, mais particulièrement bien ficelé qui devrait séduire les amateurs du genre.

« A la gorge« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =