Le Noël de trop : une comédie fun et pleine de charme

Après les films de Noël Holidate, Les Chroniques de Noël 2, La Princesse de Chicago 2, ou encore Jingle Jangle: un Noël enchanté, place désormais aux séries sur Netflix ! La nouveauté du jour se nomme Le Noël de trop et nous arrive tout droit d’Allemagne.

Inspiré du roman « 7 kilos en 3 jours » de Christian « Pokerbeats » Hube, Le Noël de trop est une mini-série en trois épisodes seulement. On y suit Bastian (Luke Mockridge), qui à Berlin, tente sans succès de percer dans la musique. Célibataire depuis sa rupture avec Fine (Cristina do Rego) un an auparavant, il retourne passer les fêtes chez ses parents. Et la poisse continue de le poursuivre lorsqu’il voit son frère débarquer, désormais en couple avec…Fine. Le réveillon s’annonce pour le moins mouvementé…

La série a tout pour ressembler à un film indie. Un savoureux mélange de comédie, de drama familial, et de romance, avec une bande-son omni présente. Bastian et son côté loser sont tout de suite attachants. Un brin déprimé, fauché financièrement, son retour au bercail tourne au cauchemar, mais pas que. Si la tension autour de la table familiale est à son comble, c’est aussi l’occasion pour lui de renouer avec ses amis d’enfance, et de rencontrer la belle Karina (Seyneb Saleh). Et puisqu’il s’agit d’un film de Noël, on devine rapidement comment tout cela va finir.

Avec seulement trois épisodes, l’histoire ne laisse guère de place à l’ennui. L’humour fonctionne parfaitement (notamment avec la grand-mère rock n’roll !), tout comme la romance pleine de charme entre Bastian et Karina. Sans rien révolutionner, les amateurs de comédie teintée d’une once de drama, et de comédies romantiques y trouveront largement leur compte.

Le Noël de trop, mini-série de 3 épisodes, disponible sur Netflix le 27 novembre.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 30 =