Medieval : un drame historique sanglant…et insipide

La nouveauté du jour sur Netflix nous arrive de République Tchèque, avec le film « Medieval« . Un drame historique basé sur la vie du chef de guerre local, Jan Žižka.

Début du XVème siècle, l’Europe et l’Eglise catholique sont au bord du chaos. En bohême, le roi Wenceslas IV est affaibli, et le pays est en fait gouverné par Rosenberg, un puissant seigneur du royaume. Wenceslas souhaite se rendre à Rome pour y être couronné empereur du Saint-Empire romain germanique, mais Rosenberg rechigne à financer le voyage. C’est alors que Lord Boresh propose au mercenaire Jan Žižka d’enlever Catherine, la fiancé de Rosenberg, pour le forcer à payer le voyage. Mais complots, trahisons et ambitions personnelles transforment l’opération en une bataille sanguinaire.

Voilà pour le contexte historique sur lequel repose « Medieval« . Avec une bande-annonce prometteuse et un casting cinq étoiles, le film le plus cher de République Tchèque ($20 millions) avait de quoi séduire. Malheureusement, le résultat est plutôt décevant. Certes, décors et photographie sont superbes, et les scènes d’action bien chorégraphiées. Mais après la scène d’ouverture qui donne le ton sur la boucherie sanguinolente qui perdurera tout au long du film, l’ensemble s’enlise très rapidement.

La chasse à l’homme qui s’engage entre les hommes de Rosenberg et ceux de Žižka, doublée des trahisons des uns et des autres, peinent finalement à captiver. L’ensemble manque clairement de souffle et de rebondissement. Et le soupçon de romance qui s’installe entre Catherine et Žižka n’est pas fait pour arranger les choses. Reste finalement le casting… Rien à reprocher sur les performances de Ben Foster, Michael Caine, Sophie Lowe, Matthew Goode, Til Schweiger ou encore William Moseley.

En voulant rendre hommage au héros national qu’est Žižka dans son pays, le scénariste/réalisateur Petr Jákl délivre au final, une fresque bien insipide. La dédicace de fin « A tous les combattants de la liberté » est d’une platitude absolue. En somme, tout comme le film.

« Medieval« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 6 =