Le Goût des marguerites : thriller lent mais convaincant

Lancée l’année dernière sur Netflix après sa diffusion TV en Espagne, Le Goût des marguerites nous entraîne en Galice pour une enquête policière qui tourne rapidement au thriller tortueux. On a profité de ces temps de confinement pour la rattraper et le résultat est plus que satisfaisant.

Rosa (Maria Mera), jeune lieutenant de la Garde civile est envoyée dans une petite ville de Galice pour enquêter sur la disparition d’une jeune fille. Epaulée par ses collègues locaux, Mauro (Toni Salgado) et Alberte (Miguel Insua), l’affaire prend rapidement une autre ampleur, avec la découverte de plusieurs prostituées disparues, et la piste d’un tueur en série. Dans une petite bourgade où tout le monde se connait, Rosa se heurte aux secrets et aux non-dits d’une communauté unie. Mais les locaux ne sont pas les seuls à porter en eux leurs mystères. Dès le début, on comprend que Rosa n’est pas seulement là pour enquêter sur la disparition de la jeune fille. Son passé ne l’a pas menée là par hasard.

D’un rythme plutôt lent, Le Goût des marguerites parvient néanmoins à captiver l’attention du spectateur, par les nombreux mystères que le scénario renferme. Dévoilés et résolus petit à petit, ils aboutissent à un final plutôt bien amené, et pour le moins surprenant. Nous n’échappons pas à quelques longueurs sur les sous-intrigues concernant les adolescents et leurs amourettes compliquées, ni même aux aboutissements où l’on se dit que parfois le hasard fait quand même bien les choses. Mais dans l’ensemble, tout se tient de façon plutôt crédible, et la série bénéficie d’un casting solide, à commencer par l’excellente prestation de Maria Mera.

Pour les amateurs de thriller au suspense savamment entretenu, Le Goût des marguerites est une série qui saura facilement répondre à leur attente. Composée de 6 épisodes d’environ 70 minutes chacun, l’ensemble se dévore le temps d’un weekend. Et pour ceux qui l’auront appréciée, sachez que la saison 2 a été diffusée en mars dernier à la télévision galicienne, et qu’elle arrivera prochainement sur Netflix, sans qu’aucune date ne soit encore annoncée.

A LIRE AUSSI : Le Goût des marguerites, une saison 2 moins captivante

Le Goût des marguerites, créée par Miguel Conde, saison 1, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Une pensée sur “Le Goût des marguerites : thriller lent mais convaincant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 30 =