Barbares, saison 2 : batailles et trahisons sont de retour !

Deux ans après ses débuts sur Netflix, la série allemande « Barbares » est de retour pour une deuxième saison, dans la continuité de la précédente.

Cette saison 2 s’ouvre un an après la fameuse bataille de la forêt de Teutobourg, qui constituait le final de la saison 1. Les tribus germaniques redoutent l’arrivée de nouvelles légions romaines. Leur seule chance de rivaliser repose sur les hommes de la tribu dirigée par Marbod (Murathan Muslu). Soixante-dix mille hommes capables de tenir tête aux armées romaines. Mais l’homme, qui entretient une paix fragile avec les romains grâce à des échanges commerciaux, rechigne à s’exécuter. Alors de rivalités en trahisons, les tribus germaniques vont une nouvelle fois devoir livrer bataille pour défendre leurs terres.

Composée de six épisodes, cette deuxième saison est dans la continuité de la première. Les trahisons sont toujours légion, et le cours des évènements va mener tout droit à une bataille finale. Avant cela, la série continue d’explorer les relations entre les différents personnages. Des nouveaux arrivants bien sûr, mais surtout celles du trio principal. Arminius (Laurence Rupp) voit le retour de son frère, bien décidé à lui faire payer sa trahison. De Rome, arrive également son fils adolescent, dont Thusnelda (Jeanne Goursaud) ignorait l’existence. Et Folkwin (David Shütter) apprend quant à lui, qu’il est le père de l’enfant que Thusnelda a mis au monde.

En continuant de mêler fiction et réalité historique, « Barbares » délivre une excellente deuxième saison. Les évènements s’enchainent une fois de plus sans temps mort, et les scènes de combats sont toujours aussi intenses et sanglantes. Souhaitons que la série obtienne une saison 3, car au vu du final présenté, les scénaristes, eux, y ont déjà pensé ! Réponse probablement dans quelques semaines…

« Barbares« , saison 2, créée par Andreas Heckmann, Arne Nolting, et Jan Martin Scharf. Disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 25 =