Atypical : une saison 2 géniale, centrée sur toute la famille

Tout juste un an après la première, la deuxième saison de Atypical vient d’être mise en ligne sur Netflix. Et si Sam reste le protagoniste principal de la série, toute la famille est désormais mise en avant.

atypical
Sam et Paige, dans Atypical sur Netflix.

Le ton est donné dès le premier épisode de cette seconde saison. L’infidélité d’Elsa (Jennifer Jason Leigh) et ses conséquences sur toute la famille va être la fil rouge tout au long des 10 épisodes. Doug (Michael Rapaport) ne digère pas la courte aventure de sa femme et ne peut lui pardonner. La cocon familial explose dès les premiers épisodes, tout en tentant de garder une unité auprès de Sam (Keir Gilchrist). Ce dernier continue sa recherche d’indépendance et explore de nouveaux terrains inconnus. Cette dernière année de lycée doit le préparer à affronter l’université, et l’éloignement qui se profile. Sa soeur Casey (Brigette Lundy-Paine) est aussi très présente cette saison. Son entrée dans une école privée, ses nouveaux camarades, et sa relation amoureuse avec Evan occupe une large place dans le scénario.

C’est donc la principale différence entre les deux saisons d’Atypical. La première se focalisait principalement sur Sam, la deuxième élargit le spectre à toute la famille. La série perd donc un peu de son charme tant le personnage de Sam était touchant et émouvant dans la première saison. Mais le coeur de la série reste inchangé, et l’incapacité de Sam à mentir, ses réactions franches et sincères en toute situation continuent de régaler le spectateur. Les personnages secondaires de la saison précédente ne sont pas oubliés, et tous sont de retour. Les scènes avec Paige (formidable Jenna Boyd en petite amie de Sam selon les jours !) sont quasi toutes hilarantes, et même touchantes lorsque le final arrive. De même, celles avec Zahid (Nik Dodani), élevé au rang de mentor par Sam, réservent quelques bons moments de comédie. Julia (Amy Okuda), la thérapeute, n’est pas oubliée non plus malgré le fait qu’elle ne s’occupe plus de Sam. Une distribution parfaite qui rend Atypical si facile à dévorer d’un trait.

Les 10 épisodes de cette deuxième saison (il n’y en avait que 8 pour la première) sont une fois de plus une réussite complète. La série, à l’image de Sam, gagne en maturité, et bien évidemment le final ouvre grand les portes à une éventuelle troisième saison. Les storylines de chaque personnage sont loin d’être achevées, et il nous tarde de continuer à suivre les aventures de chacun d’entre eux. Reste donc pour le moment à attendre la décision de Netflix pour une nouvelle saison. Et en ce qui nous concerne, on a hâte !

 

Credit photos (c) Netflix.

2 pensées sur “Atypical : une saison 2 géniale, centrée sur toute la famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =