GAME OVER MAN! Comédie 100% vulgaire signée Netflix

GAME OVER, MAN! la nouvelle comédie déjantée par les créateurs de la série WORKAHOLICS débarque sur Netflix, et autant le dire tout de suite, elle ne s’adresse pas à tout le monde. Allergiques au trash et à la vulgarité, mieux vaut passer votre chemin avant de succomber ! Ici, il est question de pénis que l’on tranche au couteau, que l’on se passe de main en main, ou encore qui volent à travers les pièces. Vous l’aurez compris, GAME OVER, MAN! vole très en-dessous de la ceinture… Le film met en scène trois amis, employés au nettoyage des chambres d’un grand hôtel, qui rêvent d’entreprenariat et de réussir afin d’échapper à leurs vies de losers. Regorgeant d’idées toutes plus ou moins loufoques, ils comptent profiter d’une soirée privée pour vendre leur jeu vidéo au nabab star de la soirée. Malheureusement pour eux, un groupe terroriste s’invite ce soir là, et les trois compères se retrouvent, bien malgré eux, en position de sauver la situation.
Si le film commence plutôt de façon lourdingue avec un premier quart d’heure pas très drôle, la mécanique se met pourtant doucement en place…De gags foireux en hémoglobine giclant sur les murs, on se surprend à sourire au détour d’une réplique bien trouvée ou d’un jeu de mots graveleux. Mais c’est à peu près tout. Le reste n’est que vulgarité qui s’enchaîne scène après scène. Adam Devine, qui se rêve en cerveau de la bande, fait ce qu’il peut pour être drôle, Anders Holm est stone du début à la fin, et Blake Anderson dans le rôle du gay qui n’ose l’avouer à ses camarades, reste finalement le plus sobre des trois.

Si la photographie est soignée et les effets spéciaux plutôt bien gérés, vous l’aurez compris, GAME OVER, MAN! ferait presque passer les comédies de Seth Rogen pour de la poésie. Tout juste drôle et 100% vulgaire, le film est à réserver aux amateurs du genre, aux fans du trio de WORKAHOLICS, ou à ceux, qui avec quelques grammes dans le sang pour les aider à rire, aiment à se vautrer en fin de soirée devant du grand n’importe quoi.

Note : 2/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 3 =